Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 12h30, de 14h à 18h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Le placement incontournable pour un patrimoine bien organisé

Préparer la transmission de votre patrimoine, financer votre retraite, les études de vos enfants ou mettre en place une solution de financement de leur entrée dans la vie active : l’assurance vie a de nombreuses applications. Elle doit être composée selon vos projets et votre profil investisseur.

Mes premiers pas avec l’assurance vie

L'assurance vie est une solution d’investissement qui permet au souscripteur d'épargner de l'argent ou de valoriser un patrimoine financier existant afin de répondre à plusieurs types d’objectifs. Ce produit est principalement utilisé de nos jours comme un contrat pour épargner de l'argent en bénéficiant des avantages de la fiscalité de l'assurance vie cumulés avec ceux liés à la transmission du patrimoine. Le choix des supports dans lesquels vous allez investir au sein de votre contrat d’assurance vie est orienté en fonction de votre profil, de vos objectifs, du temps que vous avez devant vous pour y répondre et du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Deux options s’offrent à vous :

Les fonds euros : ils sont investis sur des placements peu risqués. Le capital investi est garanti : l’assureur est tenu de rembourser à l’échéance du contrat le capital net investi. Les unités de compte (UC) : ils permettent de diversifier les investissements sur les marchés financiers. Le capital n’est pas garanti1. Sur un contrat d’assurance vie multi supports, l’épargnant dispose non seulement d’un fonds en euros sécurisé, mais aussi d’une gamme de supports d’investissement en unités de compte qui lui permettent d’investir sur les marchés financiers. Adossés à diverses classes d’actifs (actions, obligations, immobilier…), les supports en unités de compte offrent des perspectives de gains potentiellement supérieurs dans la durée, tout en comportant un risque de perte en capital. La diversité des niveaux de risque disponibles dans les catalogues d’unité de compte permet à l’épargnant de diversifier ses investissements, en fonction de ses objectifs, de sa tolérance au risque et de son horizon de placement.

L’assurance-vie est aussi un instrument privilégié pour anticiper sa succession. L’assuré peut désigner la ou les personne(s) de son choix comme bénéficiaire(s) de son contrat. À son décès, le capital de son contrat d’assurance-vie reviendra au(x) bénéficiaire(s) sans pour autant entrer dans le montant global de la succession. Il échappera ainsi aux droits qui en découlent.

Souscrire un contrat d’assurance-vie en désignant son conjoint comme bénéficiaire en cas de décès permet de lui attribuer une part d’héritage supérieure à celle qui lui reviendrait normalement dans la succession. L’avantage n’est pas fiscal, les conjoints étant exonérés de tout droit de succession, mais civil : l’assurance-vie ne faisant pas partie de la succession de l’assuré, désigner son conjoint bénéficiaire peut permettre de réduire en toute légalité la part d’héritage qui reviendra aux enfants. Attention néanmoins, il existe certains cas dans lesquels le contrat d'assurance vie peut être réintégrer dans la succession. La Cour de cassation a en effet jugé que si les primes versées dans un contrat d'assurance vie sont manifestement exagérées, les héritiers du souscripteur sont en droit de demander leur réintégration dans la succession.

L’assurance-vie peut aussi être envisagée dans l’optique de la retraite. Le moment venu, deux options s’offrent à vous :

  • Une sortie en capital : la plupart des contrats d’assurance vie n’ont pas de durée limitée. Le terme du contrat dépend alors du seul souscripteur, qui peut le dénouer à tout moment et ainsi récupérer son argent. On parle alors de rachat. Dans la majorité des contrats actuels, ce déblocage de l’épargne en compte peut être effectué en une seule fois ou en plusieurs. Retraits programmés : chaque mois, la somme prévue arrive sur le compte bancaire de l’assuré.
  • Une sortie en rente : vous pouvez également convertir votre capital en rente. C’est la solution choisie par les assurés qui souhaitent récupérer leur argent sous forme de versements jusqu’à la fin de leur vie - on parle alors de rente viagère - ou pour une durée fixée à l’avance – on parle alors de rente temporaire. En pratique, le montant de la rente est calculé grâce à des tables de mortalité, donc en fonction de l’espérance de vie de l’intéressé et, bien sûr, du montant du capital en compte. Au niveau fiscal, ce ne sont pas les intérêts générés par le capital investi qui sont imposables, mais la rente elle-même, sur une fraction de son montant, variable selon l’âge atteint par l’assuré lors du versement de cette rente.

Nos solutions

Découvrez nos solutions

4 bonnes raisons d’investir

Une solution d’épargne à la carte

Nous proposons une vaste palette de contrats d’assurance vie qui vous permettront de trouver l’offre la plus adaptée à vos projets.

Vos fonds disponibles à tout moment

Votre épargne n’est jamais bloquée et se caractérise par sa souplesse d’utilisation : versements libres ou programmés, rachats, arbitrages…

Un régime d’exception pour transmettre votre patrimoine

L’assurance vie est un outil incontournable pour la succession : exonération totale ou partielle des droits à payer, choix des bénéficiaires…

Un expert à votre service

Après un bilan personnalisé avec l’un de nos consultants, bénéficiez d’un accompagnement sur mesure de nombreux services en ligne.

Quel type de support choisir ?

Le choix des supports dans lesquels vous allez investir au sein de votre contrat d’assurance vie est orienté en fonction de votre profil, de vos objectifs et du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Deux options s’offrent à vous :

  • Les fonds euros : ils sont investis sur des placements peu risqués. Le capital investi est garanti : l’assureur est tenu de rembourser à l’échéance du contrat le capital net investi.
  • Les unités de compte (UC) : ils permettent de diversifier les investissements sur les marchés financiers. Le capital n’est pas garanti1.

1  Les unités de compte présentent un risque de perte en capital.