Contactez-nous

Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Par Primonial - Publié le 28.06.2022

Private equity : une classe d’actifs compétitive

Fin 2020, le private equity affichait, selon France Invest, une performance annuelle moyenne nette de 10,1 % sur 10 ans, soit une nette surperformance par rapport aux autres classes d’actifs plus traditionnelles . Ce bon résultat s’explique principalement par l’accompagnement stratégique apporté par les fonds d’investissement.

private equity

Le capital-investissement confirme encore une fois sa bonne santé. Malgré la crise sanitaire, le secteur affiche une performance de 11,7 % net par an sur 15 ans et de 10,1 % sur dix ans. Bien qu’en légère baisse par rapport à 2019, le private equity maintient un écart de rendement significatif - de l’ordre de 3 à 5 points - par rapport aux indices boursiers CAC 40 ou CAC All Tradable, selon France Invest.

Si le capital-investissement offre un potentiel de performance durable et attractif, il est néanmoins important de garder en tête que cette classe d’actifs est peu liquide et implique un blocage des fonds placés sur toute la durée d’investissement du produit (généralement supérieure à 5 ans). Enfin, il faut être conscient du risque de perte en capital possible, pouvant aller d’une fraction de la somme investie jusqu’à la totalité.

Une performance robuste sur le long terme


La performance 2020 du capital-investissement s’explique par une exposition moindre des fonds d’investissement aux secteurs les plus touchés par la crise sanitaire. De manière plus structurelle, cette performance reflète les caractéristiques de l’investissement dans le non coté à savoir :

  • la capacité des sociétés de gestion à développer et à transformer les entreprises qui prennent ainsi de la valeur,
  • la très faible volatilité de la classe d’actifs compte tenu des durées d’investissement de 5 à 6 ans en moyenne,
  • et sa forte résistance en période de crise liée à l’accompagnement de proximité des sociétés de gestion auprès des entreprises.

Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Pour en savoir plus