Contactez-nous

Bien préparer votre retraite : tout savoir avec notre Livre blanc spécial !

Télécharger gratuitement

Par Primonial - Publié le 06.12.2023

Plus de la moitié des jeunes retraités ont mal évalué leur retraite

Près de 30 % des assurés ayant liquidé leurs droits entre 2019 et 2020 n’avaient aucune idée du montant qu’ils allaient percevoir, d’après une récente étude des ministères de la Santé et de l’Économie. Pourtant, c’est une donnée essentielle pour la préparation financière de sa retraite.

Evaluer sa retraite

Seulement une personne sur deux anticipe correctement le montant qu’elle va toucher à la retraite. C’est l’un des (nombreux) enseignements de l’enquête rendue publique le 23 novembre 2023 par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees).

L’étude porte sur un échantillon représentatif de 5.499 individus (issus du privés, fonctionnaires d’États, territoriaux et hospitaliers, agents de la SNCF) ayant liquidé leur retraite entre juillet 2019 et juin 2020 (hors départs anticipés pour invalidité ou inaptitude).

Il en ressort notamment que 46 % des sondés ont perçu à la retraite le montant qu’ils avaient à peu près prévu, 7 % un montant plus élevé et 20 % un montant plus faible. Plus surprenant : 28 % des personnes interrogées n’avaient aucune idée du montant qu’elles allaient recevoir.

Comment évaluer le montant de sa retraite en ligne ?

Cela peut paraître d’autant plus étonnant qu’il est possible, via le site info-retraite.fr ou l’application « Mon compte retraite », édités par le groupement d’intérêt public (GIP) Union Retraite qui représente les 35 principaux régimes français de retraite, d’avoir gratuitement et en quelques clics une estimation de sa future pension de vieillesse. Pour autant, 24 % des répondants déclarent ne pas être satisfaits du niveau d’information dont ils ont bénéficié concernant leurs droits à la retraite.

À leur décharge, la Drees reconnaît que le système français des retraites est particulièrement complexe avec 42 régimes existants, dont certains relevant de la retraite de base et d’autres de la retraite complémentaire.

D’ailleurs, les « poly-pensionnés » (les retraités affiliés à plusieurs régimes) ont plus souvent tendance à mal estimer ou à ne pas être capables d’évaluer le montant de leur future pension, comparés aux « mono-pensionnés » (retraités affiliés à un seul régime), constate l’organisme.

Une préparation plutôt précoce

Conscients de cette complexité, les Français commencent à se soucier tôt de leur retraite. Alors que les déclarants ont liquidé leurs droits en moyenne à 62 ans et 5 mois, ils ont réfléchi sérieusement à leur départ, toujours en moyenne, à 58 ans et 5 mois.

Les hommes préparent leur retraite à compter de 57 ans et 11 mois, contre 59 ans pour les femmes. Un écart paradoxal, sachant que ces dernières présentent souvent des carrières plus complexes, car plus hachées. « Les difficultés d’estimation sont plus souvent le fait des femmes, des ouvriers et des personnes modestes [...]. A contrario, les cadres anticipent mieux leurs montants de pension », observe l’auteure de l’étude.

La mauvaise préparation à la retraite se retrouve sur le niveau de satisfaction des jeunes retraités. Un peu plus de deux sondés sur dix (21%) regrettent de ne pas avoir liquidé leurs droits plus tard, afin de percevoir une pension plus élevée.

Épargner pour maintenir son niveau de vie

Il faut en effet rappeler que le départ à la retraite s’accompagne d’une baisse de revenus. La pension moyenne de droit direct s’établit à 1.420 euros brut par mois, selon le rapport annuel de la Drees. Du fait notamment de l’inflation et de la plus faible revalorisation des pensions complémentaires (Agirc), en 25 ans le pouvoir d’achat des anciens cadres a baissé plus fortement que celui des anciens salariés non-cadres. Ces retraités anciens cadres ont subi une baisse de leur pension nette de 10,7 % entre 1997 et 2022.

Pour maintenir son niveau de vie et pouvoir profiter pleinement de sa retraite, il est important de disposer d’une source de revenus complémentaires. Le PER, Plan d’Épargne Retraite, l’enveloppe dédiée à la préparation de la retraite, permet d’alléger l’effort d’épargne grâce à la déductibilité des versements volontaires. Mais ce n’est pas la seule possibilité, l’assurance vie et les SCPI peuvent aussi trouver leur place dans une stratégie d’épargne pour la retraite.

N'hésitez pas à parler de vos projets avec un conseiller en gestion de patrimoine, son expertise vous permettra de définir vos besoins et la stratégie d’investissement la plus adaptée

En savoir plus

Les articles publiés sur ce blog ont été rédigés par Primonial et ont un objectif exclusivement informatif. Ils n'ont pas vocation à être exhaustifs et gardent un caractère général. Par ailleurs, les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et sont susceptibles d’évoluer ultérieurement.

Ni les articles, ni les informations contenues dans ces derniers ne peuvent être considérés comme un conseil en investissement, une proposition d'investissement, une offre ou une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente d'un instrument financier ou de tout autre produit et support d'investissement.

Les informations d’ordre juridique et fiscal contenues dans ce document sont à jour au moment de sa parution et sont susceptibles d’être modifiées ultérieurement. Les simulations présentées ont été réalisées en fonction d’hypothèses financières et la réglementation en vigueur à ce jour, ces éléments sont susceptibles d’évoluer. Les informations contenues dans ce document ont été prises à des sources considérées comme fiables et à jour au moment de sa parution, cependant leur exactitude ne peut être garantie.


Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Newsletter

Recevez l’actualité patrimoniale et financière décryptée par les experts du groupe Primonial

Suivez-nous