--
Primonial
ABCdaire
de la finance
a
  • Abattement

    En matière de fiscalité, une opération qui consiste à diminuer forfaitairement la base d'imposition d'un revenu ou d'un bien.

  • Abondement

    C’est le nom donné à la contribution prévue dans le cadre d'un accord prévoyant que l'employeur verse une participation financière en complément de l'épargne volontaire de ses salariés dans des fonds constitués dans le cadre d'un plan, tels un Plan d'Épargne Entreprise ou un Plan d'Épargne Retraite Collectif.

  • Actif sous-jacent

    Un actif sous-jacent est tout actif sur lequel porte une option ou plus largement un produit dérivé. Il peut être financier (actions, obligations, bons du Trésor...) ou physique (matières premières agricoles, minérales, matériels…).

  • Actif successoral

    L'actif successoral est la valeur totale des biens détenue par le défunt à son décès (meubles, immeubles, argent...). L'actif net est calculé en soustrayant la valeur des dettes du défunt. L'actif net est ensuite partagé entre les différents héritiers ou légataires en suivant les règles définies par la loi et l'éventuel testament.

  • Agrément

    Autorisation délivrée par l’AMF aux sociétés de gestion pour leur permettre d’opérer sur les marchés ou proposer des produits tels que les SCPI. L’agrément garantit que la société de gestion présente des garanties financières, techniques et organisationnelles suffisantes.

  • Allocation d’actifs

    L'allocation d'actifs est la recherche d’un équilibre entre le risque et le rendement optimal des investissements, compte tenu de l’environnement économique et financier anticipé.

  • AMF

    L’Autorité des Marchés Financiers est un organisme public indépendant français issu du rapprochement de la Commission des Opérations de Bourse et du Conseil des Marchés Financiers en 2003. Elle a pour mission la protection de l’épargne investie dans les instruments financiers, l’amélioration de l’information des investisseurs, et la surveillance du fonctionnement des marchés financiers. L’AMF est l’organisme de tutelle des SCPI.

  • Antériorité fiscale

    C'est le fait de garder ou non les dispositifs relatifs à un contrat ayant connu des modifications à travers le temps comme par exemple le contrat d’assurance vie.

  • Architecture ouverte

    Une architecture ouverte fait référence, en finance, à une situation, où le réseau de distribution d’une banque (et donc sa clientèle) est ouvert aux fonds de placements d’autres institutions financières. Cette architecture ouverte se concrétise par une offre de la banque qui porte sur un grand nombre de fonds émanant de multiples institutions financières et organismes de gestion.

  • ASPIM

    Créée en 1975, l’Association des Sociétés de Placement Immobilier est une association française de type loi 1901 (sans but lucratif) qui regroupe la majorité des SCPI existantes. Elle a pour objectif de représenter et de promouvoir les intérêts de ses adhérents auprès de leurs différents interlocuteurs (AMF, pouvoirs publics…).

  • Assemblée Générale
    • L’assemblée générale ordinaire réunit annuellement les associés des SCPI pour l’approbation des comptes, l’élection des membres du conseil de surveillance, du commissaire aux comptes, de l’expert immobilier…

    • L’assemblée générale extraordinaire prend des décisions qui modifient les statuts, telles que l’augmentation ou la réduction du capital social, la prolongation de la durée de vie de la SCPI ou sa dissolution anticipée.

  • Assemblée Générale

    C'est le rassemblement de l'ensemble des associés d'une société ou de leurs représentants, afin de prendre des décisions.

  • Associé (ou porteur de parts)

    Personne physique ou morale propriétaire des parts de la SCPI.

  • Aversion au risque

    Caractéristique de celui qui ne souhaite pas courir un risque et qui sera prêt à le transférer à un tiers moyennant une rémunération, ou qui refusera tout actif ou toute action lui faisant courir un risque qu'il perçoit comme excessif compte tenu de sa capacité à le supporter.

b
  • Bulletin trimestriel d'information

    Document d’information aux associés établi et diffusé quatre fois par an par la société de gestion. Le contenu de ce document est défini par l’AMF.

c
  • Capital social

    Le capital social représente la valeur d'origine des sommes d'argent et/ou des biens apportés de la société lors de sa création par ses associés ou actionnaires fondateurs

  • Capitalisation

    La capitalisation est un mode de placement financier. Elle consiste à intégrer au capital initial, les intérêts qu'il a générés durant une période donnée. Les intérêts de la période suivante seront ensuite calculés sur ce nouveau capital et ainsi de suite jusqu'à la fin du placement.

  • Cession d'actif (ou arbitrage)

    La SCPI ne peut céder des immeubles que si elle en est propriétaire depuis au moins 6 ans. La valeur des actifs cédés au cours d’un exercice ne peut excéder 15% de la valeur totale du patrimoine immobilier de la SCPI. On parle d’arbitrage en référence au choix entre l’actif cédé et celui que la société de gestion va pouvoir acquérir grâce au produit de la vente.

  • Cession d’actif

    Il s'agit de la vente, à l'initiative de la société de gestion, d'un élément du patrimoine immobilier de la SCPI

  • Clause Bénéficiaire

    Clause d'un contrat d'assurance vie où le souscripteur désigne à l'avance la ou les personnes qui seront bénéficiaires au moment de son décès.

  • Clause Bénéficiaire

    Clause d'un contrat d'assurance vie où le souscripteur désigne à l'avance la ou les personnes qui seront bénéficiaires au moment de son décès.

  • Clause bénéficiaire démembrée

    Au décès de l’assuré, les capitaux sont versés à l’usufruitier qui peut en disposer librement et par exemple ouvrir un contrat de capitalisation. Le nu-propriétaire ne perçoit aucun fonds mais détient une créance de restitution d’une somme équivalente au montant des capitaux versés.

    Quand l’usufruitier décède, la créance vient en déduction de son actif successoral s’il possède suffisamment de biens.

  • Collecte brute

    Montant des capitaux collectés par la SCPI correspondant aux souscriptions et aux achats enregistrés sur le marché des parts.

  • Collecte brute

    La collecte brute est le montant cumulé des souscriptions et achats enregistrés par la société de gestion

  • Collecte nette

    Collecte brute diminuée des retraits et des cessions sur le marché des parts.

     

  • Commissaire aux comptes

    Un commissaire aux comptes exerce une profession agréée dans tous les pays de l'Union européenne. C'est un acteur extérieur à l'entreprise ayant pour rôle de contrôler la sincérité et la régularité des comptes annuels établis par une société.
     

  • Commission de souscription

    Droit d’entrée perçu à l’émission de la part et calculé en pourcentage de son prix. Cette commission est un élément du prix de souscription et est destinée à rémunérer la société de gestion pour la commercialisation de la SCPI et pour les recherches liées aux investissements.

  • Compte-titres

    Le compte-titres permet d’investir sur des valeurs mobilières de placement françaises, européennes ou internationales.

  • Confrontation (ou appariement)

    Le prix de la part s’établit par confrontation. C’est une transaction, généralement mensuelle, entre les vendeurs et les acquéreurs de parts de SCPI à capital fixe sur le marché secondaire. Les ordres d’achat et de vente (prix, quantité) sont inscrits pendant une période déterminée dite d’enregistrement (1 à 3 jours ouvrés).

  • Conseil de surveillance

    Il représente les associés auprès de la société de gestion. Les membres du conseil de surveillance sont désignés par l’assemblée générale ordinaire. Le conseil de surveillance contrôle les actes de gestion et émet des commentaires et observations sur le rapport annuel présenté par la société de gestion.

  • Contrat Madelin

    Il a pour objectif de permettre aux travailleurs non-salariés non agricoles (TNSNA) de bénéficier de compléments de pensions de retraite et de compléments de garanties de prévoyance personnelle constitués par des cotisations déductibles du bénéfice imposable.

  • Coupon

    Le coupon désigne le paiement d’un dividende par une entreprise ou d’un intérêt par un émetteur de titre de créance négociable.

  • Créance de restitution

    Dans le cadre d'un quasi usufruit, au jour du décès de l'usufruitier, le nu-propriétaire pourra recevoir, sur la succession de ce dernier, la valeur correspondant à la créance de restitution, et ceci sans que les héritiers ne puissent s'y opposer.

  • Crédit Amortissable

    Pour le crédit amortissable, le capital est  progressivement remboursé pendant toute sa durée selon les conditions définies dans l’acte de prêt.

  • Crédit in fine

    Avec ce type de crédit, l'emprunteur ne rembourse le capital qu'à la fin, en une seule fois et les mensualités ne comprennent que des intérêts calculés sur le capital emprunté.

d
  • Déficit foncier

    Revenu foncier négatif imputable sur des revenus fonciers positifs ou sur le revenu imposable d’un contribuable dans certaines conditions et qui permet de diminuer son imposition

  • Délai de jouissance

    Décalage entre la date de souscription des parts et la date à laquelle les parts commencent à générer des revenus, le cas échéant.

  • Démembrement de propriété

    Situation dans laquelle les différentes prérogatives du droit de propriété sont réparties entre usufruitiers et nus-propriétaires.

  • Démembrement de propriété (SCPI)

    Division de la pleine propriété en deux parties. Le nu-propriétaire détient la propriété des parts de la SCPI. L’usufruitier dispose du droit d’usage et de jouissance et perçoit les revenus des parts.

  • Dénouement (contrat d’assurance vie)

    Le dénouement d'un contrat d'assurance-vie intervient au terme du contrat en cas de vie de l'assuré ou lors de son décès. Dans ce dernier cas, le capital est versé au bénéficiaire du contrat.

  • Dévolution légale

    S’il n’y a pas de testament, c’est la loi qui détermine la dévolution de la succession. Les personnes pouvant recevoir le patrimoine du défunt sont les héritiers présomptifs ou héritiers successibles. Afin de savoir qui a une part de la succession, il convient de vérifier le lien de parenté avec le défunt (l’ordre), puis déterminer au sein de cet ordre les personnes ayant le degré de parenté le plus proche du défunt.

  • Dividende

    Revenu versé aux associés. Il comprend les revenus locatifs provenant du parc immobilier, les revenus financiers provenant des placements de la trésorerie, et un éventuel report à nouveau. Les acomptes sont les revenus distribués, tous les trimestres (ou tous les semestres).

  • Don Familial

    C’est un don de somme d’argent consentis en pleine propriété au profit d’un descendant (ou, à défaut, d’un neveu ou d’une nièce…). Ils sont exonérés de droits de donation dans la limite de 31 865 € (montant applicable depuis 2011) tous les 15 ans.

  • Don manuel

    Le don manuel consiste à remettre, de la main à la main (don espèce, chèque, virement bancaire, différents types de biens). Il est soumis aux droits de donation. Le don manuel doit être déclaré à l'administration fiscale au plus tard un mois après avoir été porté à sa connaissance.

  • Donation-partage

    La donation-partage permet d’organiser un partage égalitaire (en valeur) entre ses enfants et de figer définitivement la valeur des biens transmis. Les déséquilibres entre les héritiers pouvant créer des conflits familiaux sont écartés.

e
  • Effort d'épargne

    L’effort d’épargne est le montant qu’une personne peut mettre chaque mois de côté, pour se constituer un capital.

  • Euro Medium Term Notes (EMTN)

    Les EMTN sont des titres de créance émis par des banques de financement et d'investissement à destination d'investisseurs professionnels et contreparties éligibles, institutionnels ou banques privées.

  • Exonération

    Dispense de paiement d'impôt, de taxe ou de droit sous certaines conditions définies dans le cadre de la loi.

     

  • Expertise immobilière

    Chaque immeuble du patrimoine immobilier de la SCPI doit être expertisé tous les 5 ans. Un expert immobilier indépendant nommé par l’assemblée générale ordinaire, pour une durée de 4 ans, est chargé d’actualiser cette expertise chaque année. Il en découle la valeur vénale de la SCPI.

f
  • Fiscalité successorale

    Chaque héritier ou légataire doit en principe payer les droits de succession sur la part nette lui revenant. Divers abattements et un barème progressif variant selon la nature du lien de parenté avec le défunt permettent toutefois d’en réduire le montant.

  • Fond commun de placement (FCP)

    Un FCP est une copropriété de valeurs mobilières qui émet des parts. Il n'a pas de personnalité morale. Chaque porteur de parts dispose d'un droit de copropriété sur les actifs du fonds, droit proportionnel au nombre de parts possédées.

g
  • Gestion action

    Une entreprise de gestion qui investit en actions boursières est amené à apprécier le couple rendement/risque de son portefeuille, ainsi que les écarts de risque et de rentabilité par rapport au benchmark.

  • Gestion active

    Une gestion active a pour objectif d’être plus performante que son marché de référence et le benchmark correspondant (exemple un indice boursier). Dans cette optique, le gestionnaire d’actifs sélectionne les titres, les instruments, les zones géographiques et les secteurs d’activité qu’il considère comme devant le plus performer pour une période donnée.

  • Gestion diversifiée

    Le gérant est amené à rechercher une optimisation de la diversification du portefeuille en allouant ses fonds sur différentes catégories d'actifs, sur différents secteurs d'activité et différentes zones géographiques. Au-delà des actifs purement financiers, le gérant peut opérer sur les devises, les matières premières, l'immobilier, etc.

  • Gestion flexible

    Elle consiste à piloter d'une manière très dynamique l'allocation entre différentes classes d'actifs au sein d'un même fonds, voire à être totalement désinvesti sur l'une d'entre elles

  • Gestion obligataire

    Une entreprise de gestion qui offre la possibilité d’investir sur l’ensemble du marché de la dette d’entreprises au travers d’une gamme de fonds ou de solutions dédiées en adéquation avec le profil de chaque investisseur

  • Groupement Foncier Agricole (GFA)

    C’est une société civile spécifique à l'agriculture. Elle a été créée pour favoriser la transmission des exploitations familiales en favorisant la transmission de parts plutôt que du patrimoine

h
  • Horizon d’investissement

    L'horizon d'investissement est la période d'investissement recommandée pour un actif donné. Il correspond à la période au-delà de laquelle la probabilité statistique de perdre une partie de son capital est quasi nulle. L'horizon d'investissement dépend directement des classes d'actifs qui composent le fonds.

i
  • Indice boursier

    Un indice boursier est une mesure statistique calculée par le regroupement des valeurs des titres de plusieurs sociétés. L'indice boursier sert généralement à mesurer la performance d'une bourse ou d'un marché.

  • Inflation

    L’inflation est un mécanisme d'augmentation durable, globale, et auto-entretenu des prix des biens et des services.

l
  • La Banque Centrale Européenne (BCE)

    C’est la banque centrale responsable du système monétaire de l’Union européenne et de sa devise, l’euro.

  • La location en meublé professionnelle (LMP)

    Permet de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions fiscales avantageuses. Attention, il faut dégager des recettes de 23 000 euros minimum pour prétendre au statut de LMP. Et tirer de cette activité au moins 50 % des revenus de son foyer fiscal.

  • LDD

    Le livret de développement durable est un produit d'épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment. Tous les établissements bancaires peuvent le proposer.

  • LMNP

    La Location en Meublé Non Professionnelle est en France un statut accordé aux personnes donnant en location des logements meublés, qui ne remplissent pas les conditions pour être loueur en meublé professionnel (les conditions : des recettes de location égales ou inférieures à 23 000 euros /an).

m
  • Marché des parts

    Lieu d’échange des parts de SCPI.

    • Marché primaire : c’est le marché de la souscription. Dans le cadre d’une SCPI à capital fixe, l’associé souscrit au moment d’une augmentation de capital. Dans le cadre d’une SCPI à capital variable, la souscription se fait à tout moment et ne compense pas de retrait.
    • Marché secondaire : c’est l’ensemble du marché des échanges de parts. Les prix sont librement déterminés par les acheteurs et les vendeurs. Le marché secondaire peut être organisé par la société de gestion (organisation des confrontations) ou de gré à gré.
  • Marché primaire

    Le marché primaire est celui sur lequel les nouveaux titres financiers sont émis et souscrits par des investisseurs

  • Marché règlementé

    Un marché réglementé est un lieu de négociation d'instruments financiers admis à la négociation (actions ou obligations par exemple) géré par une entreprise de marché et répondant à des règles de fonctionnement précises.

  • Marché secondaire

    Le marché secondaire est celui sur lequel sont échangés entre investisseurs des titres financiers déjà créés (sur le marché primaire). En assurant la liquidité des investissements financiers, le marché secondaire assure la qualité du marché primaire et l'évaluation des titres financiers

n
  • Nantissement

    Contrat par lequel un débiteur donne en gage un bien à son créancier pour garantir sa dette. Cette garantie peut porter sur des biens immobiliers, sur un contrat de capitalisation ou sur des parts de société.

  • Nantissement (SCPI)

    Lors de l’acquisition de parts de SCPI à crédit, le nantissement des parts constitue la garantie sur le prêt accordé par l’établissement prêteur. L’acheteur reste propriétaire des parts et continue à en percevoir les revenus.

  • Niche fiscale

    Les niches fiscales sont des avantages fiscaux qui permettent aux contribuables de diminuer le montant de leur impôt, sous certaines conditions. Le bénéfice que les contribuables peuvent en retirer est plafonné.

  • Nue-propriété

    Droit permettant à son titulaire (le nu-propriétaire), de disposer de la chose (mais non de l'utiliser et d'en percevoir les fruits), lesquels appartiennent à l'usufruitier, et de devenir plein propriétaire à l’extinction de l’usufruit.

o
  • Obligation convertible

    Les obligations convertibles sont une catégorie particulière d'obligations. Ce sont des titres hybrides. Le détenteur de l'obligation convertible peut la transformer en actions de la société émettrice selon une parité d'échange fixée dans le contrat d'émission.

  • Obligation souveraine

    Une obligation souveraine est une obligation émise par un gouvernement national, dans une devise autre que la sienne.

  • Organismes de Placement Collectif (OPC)

    Les OPC sont des sociétés financières dont la fonction consiste à placer, sur les marchés monétaires, des capitaux ou en biens immobiliers, les capitaux qu'elles collectent auprès du public

p
  • Part en attente

    Ces parts, valorisées au prix acheteur, ont fait l’objet d’un ordre de vente mais ne trouvent pas d’acquéreur au prix demandé.

  • PEA

    Le Plan d'Épargne en Actions permet d'acquérir et de gérer des actions et des titres français et européens, tout en bénéficiant, sous certaines conditions, d'une exonération d'impôt sur les dividendes et les plus-values d’arbitrages.

  • Pension de réversion

    Pension de retraite reversée au conjoint du défunt.

  • Pinel

    Dispositif fiscal dédié à l’investissement locatif dans l’immobilier neuf.  Il permet notamment de se constituer un patrimoine immobilier et de réduire la fiscalité appliquée aux revenus sur la durée de l’engagement locatif (6 ou 9 ans prorogeables sur option jusqu’à 12 ans).

  • Plafonnement des niches fiscales

    Le plafonnement global des avantages fiscaux (niches fiscales) consiste à limiter le montant des avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier chaque année pour le calcul de l'impôt sur le revenu.

  • Plan d'épargne pour la retraite collectif (PERCO)

     Il permet au salarié de se constituer une épargne dans le cadre de l’entreprise, accessible au moment de la retraite sous forme de rente ou de capital.

  • Plan d'épargne retraite populaire (PERP)

    C’est un produit d'épargne à long terme qui permet d'obtenir, à partir de l'âge de la retraite, un revenu régulier supplémentaire. Le capital constitué est reversé sous forme d'une rente viagère. Il peut également être reversé sous forme de capital, à hauteur de 20 %. Le Perp permet aussi d'utiliser l'épargne accumulée pour financer l'acquisition d'une première résidence principale.

  • Plan épargne entreprise (PEE)

    Dispositif d’épargne mis en place dans l’entreprise, au profit des salariés, qui vise la constitution d’un portefeuille de valeurs mobilières. Ce procédé, facultatif, peut être mis en place dans toutes les entreprises, et concerne tous les salariés.

  • Pleine propriété

    La pleine propriété correspond au fait d’avoir à la fois, la propriété du bien, l’usus et le fructus. Ainsi la pleine propriété donne à son titulaire la possibilité d’utiliser le bien, d’en percevoir les fruits et d’en disposer (vente, location…).

  • Plus-value

    Bénéfice réalisé sur la cession d'un bien. Elle s'obtient en soustrayant du prix de vente, le prix d'achat et les éventuels frais liés à l’acquisition.

  • Prestation compensatoire

    Somme d’argent versée par un époux divorcé à l’autre époux et destinée à compenser autant qu'il est possible, la disparité que la rupture du mariage crée dans les conditions de vie respectives.

  • Prime d'émission

    Elle s’ajoute à la valeur nominale de la part pour déterminer le prix de souscription.

  • Prix acquéreur

    Prix d’achat de parts de SCPI à capital fixe sur le marché secondaire.

  • Prix d'exécution (ou de cession)

    Prix de vente d’une part de SCPI à capital fixe sur le marché secondaire. C’est le prix qui revient au vendeur, il ne comprend ni les droits d’enregistrement, ni la commission de souscription.

  • Prix de souscription

    Prix d’achat de parts de SCPI (à capital fixe ou variable) sur le marché primaire. Ce prix comprend la commission de souscription.

  • Produit structuré

    Un produit structuré est la combinaison de plusieurs produits financiers qui, une fois associés, offrent un profil de rentabilité adapté à certains besoins des investisseurs.

  • Profil de risque défensif

    L'investisseur avec un « profil Défensif » opte délibérément pour certains investissements qui fournissent un rendement limité mais stable. L'investisseur parvient ainsi à un accroissement progressif de son capital. L'horizon d'investissement s'élève à 2 ans au moins.

  • Profil de risque dynamique

    L'investisseur avec un « profil Dynamique » cherche en premier lieu un rendement maximal via des placements en actions et accepte le risque de très fortes fluctuations des cours. L'investisseur a un horizon d'investissement d'au moins 8 ans.

  • Profil de risque équilibre

    L'investisseur avec un « profil Moyen » souhaite un rendement attrayant par des positions plus importantes en placements en actions. L'horizon d'investissement s'élève à 5 ans au moins.

r
  • Rachat

    Le rachat de tout ou partie des sommes investies dans un contrat d'assurance-vie est l'opération par laquelle le souscripteur prélève son épargne avant le terme du contrat. En pratique, cela se traduit par le retrait de tout ou partie des sommes placées.

  • Régime Matrimonial

    Il désigne l'ensemble des règles destinées à organiser les rapports des époux entre eux et avec les tiers sur le plan patrimonial.

  • Remploi

    Nouveau placement des capitaux, en particulier ceux provenant de la vente d'un bien. « Contraindre le remploi » signifie qu’un nouvel emploi spécifique des fonds est rendu obligatoire.

  • Rente viagère

    Une rente viagère est une somme d'argent versée régulièrement (mensuellement, trimestriellement ou annuellement) à son bénéficiaire jusqu'à son décès. 

  • Report à nouveau

    Montant du résultat non distribué dans le but de compenser une baisse future de la rémunération et pérenniser le niveau des dividendes versés aux associés.

s
  • SCPI (Société Civile de Placement Immobilier)

    Société autorisée à faire publiquement appel à l'épargne, ayant exclusivement pour objet d'acheter, d'entretenir et de gérer un patrimoine immobilier locatif (d'habitation et /ou d'entreprise) pour le compte de ses Associés (porteurs de parts).

  • SCPI à capital fixe

    Le capital maximal est fixé dans les statuts. La société de gestion peut procéder à des augmentations de capital successives. En dehors de ces périodes, la souscription est fermée et les parts sont disponibles uniquement sur le marché secondaire.

  • SCPI à capital variable

    Le capital maximal est fixé dans les statuts. La souscription de nouvelles parts est possible à tout moment et le capital varie selon les souscriptions et les retraits de parts. Il n’y a pas de marché secondaire.

  • SCPI de plus-values

    Elles orientent leur stratégie d’investissement de façon à faire bénéficier leurs associés de la revalorisation du patrimoine à sa liquidation.

  • SCPI de revenu

    Elles ont pour objectif de distribuer un revenu régulier à leurs associés.

  • SCPI fiscales

    Elles font bénéficier leurs associés d’un avantage fiscal, dépendant de la nature de la SCPI (Scellier, Malraux…).

  • Société de gestion

    Une société de gestion, est une société qui gère des actifs pour le compte de tiers.

  • SOFICA

    Société pour le financement du cinéma et de l’audiovisuel. L’investissement dans une SOFICA permet une réduction d’impôts d’un pourcentage des sommes investies.

  • Stock option

    Les stocks options sont des options d'achat ou de souscription d'action à un prix fixe distribué généralement aux salariés d'une entreprise afin de leur donner un intérêt direct à l'accroissement de la valeur de l'entreprise.

  • Stock picking

    Le stock picking, ou sélection de valeurs, est un principe de gestion mis en œuvre par certains gestionnaires de fonds. Il repose sur la conviction que le choix des titres contribue davantage que l’allocation d’actifs à la performance d'un fonds ou d’un portefeuille. Le gérant focalise donc son attention sur les qualités propres des entreprises, sur leurs perspectives de développement en veillant à ne pas être en contradiction manifeste avec les tendances globales du marché.

t
  • Taux d'occupation
    • Financier : montant des loyers facturés rapporté au montant de l’ensemble des loyers qui pourraient être facturés si le patrimoine était loué dans son intégralité.
    • Physique : surface du patrimoine loué rapportée à la superficie totale du patrimoine à un instant donné.
  • Taux de distribution sur valeur de marché

    Le taux de distribution sur la valeur de marché de la SCPI est la division du dividende brut avant prélèvement libératoire versé au titre de l’année N (y compris les acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées) par le prix de part acquéreur moyen de l’année n.

  • Transparence fiscale

    On appelle transparence fiscale le fait pour une société de ne pas être imposée directement mais via ses associés. 

  • TRI

    Taux de Rentabilité Interne. Ce calcul permet de mesurer la rentabilité d’un investissement sur une période donnée, tenant compte du prix d’acquisition de la première année considérée, de la valeur de retrait et des frais au 31 décembre de la dernière année. Le TRI intègre également les revenus distribués (hors impôts) sur la  période considérée.

u
  • Usufruit

    Droit permettant à son titulaire (l'usufruitier), d'utiliser la chose et d'en percevoir les fruits, mais non celui d'en disposer, lequel appartient au nu-propriétaire.

v
  • Valeur comptable

    C’est la valeur d’un actif valorisé à son coût d’origine et diminué de son amortissement cumulé. Cette valeur peut être complètement différente de la valeur de marché de l’actif.

  • Valeur de retrait

    Concerne les SCPI à capital variable : la valeur de retrait est le prix perçu par l'associé qui souhaite se retirer de la SCPI.

  • Valeur du patrimoine
    • Valeur vénale : valeur du patrimoine immobilier établie par l’expert immobilier indépendant. C’est le prix qu’un investisseur éventuel accepterait de payer pour un immeuble dans son lieu et son état actuel.
    • Valeur de réalisation (ou Actif Net Réévalué) : valeur vénale des immeubles de la SCPI + valeur  nette des autres actifs de la SCPI.
    • Valeur de reconstitution : valeur de réalisation + frais et droits de reconstitution du patrimoine.
  • Valeur ISF

    Pour les contribuables assujettis à l’ISF, la valeur à déclarer à l’administration fiscale est la valeur de la part au 31 décembre de l’année écoulée. Cette valeur est communiquée à l’associé par la société de gestion via le bulletin d’information trimestriel.

  • Valeur nominale

    Valeur de la part lors de la constitution du capital social.

  • Valeur vénale

    La valeur vénale d'un bien désigne le prix auquel le bien peut être vendu d'après l'état du marché.

  • Volatilité

    La volatilité est définie généralement à partir de l’écart type des variations de cours. La volatilité est un élément indispensable pour diversifier les portefeuilles, gérer le risque ou pour calculer les prix des dérivés. La volatilité permet d’apprécier l’amplitude des mouvements enregistrés sur un sous-jacent (action, indice, matières premières…).

lire plus tard
Lexique
envoyer
être rappelé
Nos conseillers sont à votre disposition.
Indiquez le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé (du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h).
Séléctionnez un jour :
Plage horaire :
Pour nous aider à éviter le spam, merci de répondre à la question suivante :

Le groupe Primonial conservera les données recueillies sur ce formulaire. Ces données feront l’objet de traitements informatiques, à des fins commerciales ou d’information, par le groupe Primonial, ses réseaux ou ses partenaires. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à Primonial - Département Conformité - 15/19 Avenue de Suffren 75007 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.
contactez-nous
par téléphone

0 800 881 888
Du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h

Contactez-nous par e-mail
Pour nous aider à éviter le spam, merci de répondre à la question suivante :

* champs obligatoires
Accéder à votre espace :
Fermer x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposez des contenus adaptés à vos centres d'interêts et mesurer la fréquentation du site

Pour plus d'informations, gérer ou modifier vos paramètres de cookies, cliquez-ici