Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 12h30, de 14h à 18h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Par Primonial

Les "frais de notaire", c'est quoi ?

Les frais payés par l’acheteur d’un logement sont constitués des droits fiscaux dus à l’État et de la rémunération du notaire. Ils sont généralement appelés « frais de notaire » car ils sont recouvrés par ce dernier. Il est important de les prendre en compte pour le financement de son achat immobilier.

Vous envisagez d’acheter un bien immobilier et vous interrogez sur le coût total de votre investissement ?

Les « frais de notaire » ne sont pas à négliger. Ces derniers correspondent à l'ensemble des sommes versées au notaire au moment de l’achat d’un bien. Si c’est le notaire qui récolte l’argent, la majorité est à destination de l’État et des collectivités locales. Passage en revue des différentes dépenses que vous pourrez rencontrer.

1- Les droits de mutation pour un bien ancien

La vente d’un logement est en principe soumise à un droit départemental et à des taxes additionnelles, calculés sur le prix de vente indiqué dans l’acte notarié. Le taux global de ces droits de mutation s’élève à 5,80665 % dans la plupart des départements. Par exception, dans l’Indre, l’Isère, le Morbihan et à Mayotte, ce taux est actuellement fixé à 5,09006 %.

2 - La TVA pour un bien neuf

La vente d’un logement neuf (achevée depuis moins de 5 ans) est soumise à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), au taux de 20 %. Le prix de vente est alors indiqué toutes taxes comprises (TTC). L’acheteur doit par ailleurs supporter des droits de mutation, calculés sur le prix de vente hors taxe, au taux réduit de 0,71498 %.

3 - La contribution de sécurité immobilière

La publication de la vente d’un logement, ancien ou neuf, au service chargé de la publicité foncière entraîne également le paiement d’une contribution de sécurité immobilière (ex-salaire du conservateur des hypothèques). Son taux est fixé à 0,10 % du prix de vente du logement, et son montant minimum à 15 euros.

4 - Les émoluments du notaire

Pour son travail, le notaire est principalement rémunéré par des émoluments proportionnels, calculés en appliquant au prix de vente le barème dégressif suivant : 4,8 % TTC jusqu’à 6 500 euros, 1,98 % TTC de 6 501 à 17 000 euros, 1,32 % TTC de 17 001 à 60 000 euros, et 0,99 % TTC au-delà de 60 000 euros. Ces émoluments sont réduits en cas d’achat d’un logement neuf dans un programme immobilier de plus de dix lots. Leur taux est alors d’autant plus faible que le programme est important.


Le notaire a également droit à une rémunération pour les formalités qu’il accomplit en vue de la vente (demande d’actes d’état civil, d’acte de propriété, etc.). Chacune d’entre elles donne lieu à une tarification fixe. Ces émoluments de formalité sont d’autant plus élevés que les démarches nécessaires à la vente sont nombreuses (comptez 1 000 € TTC en moyenne). Ils sont sensiblement les mêmes que le logement acheté soit ancien ou neuf.


À noter : le coût global de la rémunération proportionnelle et fixe versée au notaire est plafonnée à 10 % du prix du bien. Ce plafond permet de limiter les frais à payer sur les transactions de faible montant.

Quelle que soit la démarche effectuée auprès du notaire, demandez toujours un devis écrit détaillé du montant des frais à régler ou un état prévisionnel du coût de l'opération. Une fois la prestation accomplie, le notaire doit vous remettre un document détaillé précisant les montants respectifs des frais engagés.


Primonial vous aide