Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Les baisses d’impôt se poursuivent malgré la crise économique

Depuis 2017, les impôts des ménages ont diminué de près de 22 milliards d’euros. Malgré la crise économique et la dégradation des finances publiques, le gouvernement n’envisage pas encore des hausses d’impôt dans le futur.

En juin dernier Emmanuel Macron rappelait que l’État français ne financerait pas les dépenses liées à la crise en augmentant les impôts. Cette déclaration confirmait cette stratégie menée par le gouvernement Macron. En 2020, malgré les baisses d’impôts, la France reste tout de même le deuxième pays avec le taux d’imposition moyen le plus élevé (45,3 % en France contre 45,9 % au Danemark). Le projet de budget pour 2021 qui vient d’être validé par le Conseil constitutionnel montre que le gouvernement souhaite continuer les baisses d’impôts malgré la crise économique qui a entraîné un fort déséquilibre entre les recettes et les dépenses publiques.

Ces baisses d’impôts bénéficient à tous types de ménages. En plus de la suppression de l’Impôt Sur la Fortune (ISF), qui profite aux ménages les plus aisés, le gouvernement a mis en place des mesures qui profitent aux ménages les plus défavorisés. La suppression progressive de la taxe d’habitation ou encore la hausse de la prime d’activité en sont les parfaits exemples. Ces mesures permettent aux ménages les plus pauvres de bénéficier d’un pouvoir d’achat plus élevés dans un contexte de crise sanitaire où de nombreux Français ne peuvent plus exercer leur activité professionnelle.

Les articles publiés sur ce blog ont été rédigés par Primonial et ont un objectif exclusivement informatif. Ils n'ont pas vocation à être exhaustifs et gardent un caractère général. Par ailleurs, les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et sont susceptibles d’évoluer ultérieurement.

Ni les articles, ni les informations contenues dans ces derniers ne peuvent être considérés comme un conseil en investissement, une proposition d'investissement, une offre ou une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente d'un instrument financier ou de tout autre produit et support d'investissement.

Les informations d’ordre juridique et fiscal contenues dans ce document sont à jour au moment de sa parution et sont susceptibles d’être modifiées ultérieurement. Les simulations présentées ont été réalisées en fonction d’hypothèses financières et la réglementation en vigueur à ce jour, ces éléments sont susceptibles d’évoluer. Les informations contenues dans ce document ont été prises à des sources considérées comme fiables et à jour au moment de sa parution, cependant leur exactitude ne peut être garantie.

En savoir plus pour votre épargne

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.