Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 21h, et le samedi de 9h à 17h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Publié le 02.04.2021

Le coût de la crise sanitaire réévalué à 158 milliards d’euros en 2020

Le déficit public vient d’enregistrer en 2020 sa plus grande progression depuis 1949 et représente 9,2 % du Produit intérieur brut (PIB). Concernant l’endettement, il a atteint, fin 2020, 115,7 % du PIB.

Malgré ce chiffre record, le déficit public reste inférieur aux estimations de décembre dernier, qui anticipait un déficit de 11,3 %. Alors que Bercy annoncera prochainement ses prévisions pour l’année 2021, l'exécutif prévoit un déficit atteignant 8,5 % du PIB pour fin 2021 et un endettement qui s'élèverait quant à lui à 122,4 %. Ces estimations sont néanmoins à nuancer, puisqu’elles ont été faites en décembre dernier sur la base d'anticipations pour 2021 bien plus pessimistes que le résultat obtenu.

Seul point positif, le coût annuel de la dette publique française a fortement baissé ces dernières années du fait de la baisse des taux. Alors qu’elle s’élevait à plus de 40 milliards en 2014, elle s’élevait à près de 30 milliards en 2020. La charge de la dette devrait néanmoins repartir en légère hausse en 2021 avec une charge annuelle estimée à 30,4 milliards.

Pour ce qui est des comptes publics, le coût de la crise sanitaire a atteint les 158 milliards d'euros. Si l'on fait la somme des dépenses engagées pour soutenir les ménages et les entreprises, c'est moins que les précédentes anticipations (186 milliards). Selon l’Insee, les recettes de l’État ont ainsi chuté de 63,1 milliards d'euros, soit une baisse de 5,4 % par rapport à 2019. Il faut noter que cette baisse est moins forte que celle du PIB. La pandémie de la Covid-19 a fait plonger l’économie française de 8,2 % en 2020, si bien que le ratio de prélèvement obligatoire remonte à 44,7 % du PIB, son niveau de 2018.

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, se montre néanmoins rassurant et espère toujours un rebond de la croissance économique de plus de 6 % cette année.

Les articles publiés sur ce blog ont été rédigés par Primonial et ont un objectif exclusivement informatif. Ils n'ont pas vocation à être exhaustifs et gardent un caractère général. Par ailleurs, les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et sont susceptibles d’évoluer ultérieurement.

Ni les articles, ni les informations contenues dans ces derniers ne peuvent être considérés comme un conseil en investissement, une proposition d'investissement, une offre ou une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente d'un instrument financier ou de tout autre produit et support d'investissement.

Les informations d’ordre juridique et fiscal contenues dans ce document sont à jour au moment de sa parution et sont susceptibles d’être modifiées ultérieurement. Les simulations présentées ont été réalisées en fonction d’hypothèses financières et la réglementation en vigueur à ce jour, ces éléments sont susceptibles d’évoluer. Les informations contenues dans ce document ont été prises à des sources considérées comme fiables et à jour au moment de sa parution, cependant leur exactitude ne peut être garantie.

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.