Contactez-nous

Tout savoir sur l'assurance vie : notre guide gratuit !

Demandez le guide

Publié le 22.06.2021

L’assurance vie après 8 ans de détention

Après 8 ans de détention, la fiscalité de votre contrat d’assurance vie devient plus intéressante. Pour autant, il convient de respecter certaines règles pour en profiter au mieux. Vous pouvez également continuer à effectuer des versements. Explications.

Avec en encours total supérieur à 1.900 milliards d’euros1, l’assurance vie est sans aucun doute le placement préféré des Français. Un succès qui s’explique par une fiscalité avantageuse et la diversité des actifs qu’il est possible de souscrire via cette enveloppe. 

Au niveau de la fiscalité, l’un des principaux avantages est l’abattement qui est concédé après huit ans de détention. C’est pourquoi, il est conseillé d’ouvrir un contrat d’assurance vie très tôt même si vous ne pouvez pas encore y verser de façon récurrente de l’argent. On parle de prendre date. Passé ces 8 ans, il devient plus intéressant de faire des retraits sur votre contrat d’assurance vie. On vous dit tout sur ce qu’il faut savoir sur une assurance vie passées 8 ans.

1 - Source : France Assureurs – Donnée à fin juin 2023.

> Quelle fiscalité s’applique sur votre contrat d’assurance vie après 8 ans ?

Une fois que votre contrat d’assurance vie a plus de 8 ans, il existe un abattement annuel de 4.600 euros pour une personne seule et 9.200 euros pour un couple soumis à une composition commune, sur l'ensemble des produits de votre contrat. 

Il est à noter que cet abattement annuel n’est pas reportable d’une année sur l’autre. Ainsi, si vous ne l’utilisez pas une année donnée vous ne pourrez pas le réutiliser l’année suivante. Attention, la fraction des gains réalisés excédant l’abattement est imposable.

L’assuré peut choisir entre l’imposition au barème de l’impôt sur le revenu ou le prélèvement forfaitaire unique. En ce qui concerne le prélèvement forfaitaire unique, l’imposition dépendra de la date des versements (avant ou après le 27 septembre 2017) et du montant des versements (plus ou moins 150.000 euros). Il convient ensuite d’ajouter à cette imposition les prélèvements sociaux au taux de 17,2 %.

> Pour les primes versées avant le 27 septembre 2017, les plus-values seront taxées à l'impôt sur le revenu ou au prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 %.

> Pour les primes versées après le 27 septembre 2017, le taux de 7,5 % s'applique également sur les plus-values générées par les versements inférieurs à 150.000 euros (300.000 euros pour un couple). Passé ce plafond, les gains sont soumis au prélèvement forfaitaire de 12,8%.

À savoir : l’avantage fiscal lié à la détention de huit ans ne remet pas en cause la disponibilité de votre argent. Votre contrat d’assurance vie n’est pas bloqué.

> Quelle fiscalité s’applique sur votre contrat d’assurance vie avant 8 ans ?

Avant ces 8 ans de détention, l’assurance vie bénéficie déjà d’une fiscalité intéressante. Pour rappel, si vous effectuez un rachat au cours des 8 premières années de souscription, vous pouvez choisir entre :

  • L'intégration des plus-values à votre déclaration de revenus. C'est alors votre taux marginal d'imposition (TMI) qui s'applique.
  • Ou le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu (IR) auquel s’ajoutent les prélèvement sociaux (PS) de 17,2 %, soit 30 % au total.

> Est-il possible de faire des versements sur mon assurance vie après 8 ans ?

Oui, bonne nouvelle, vous pouvez continuer à réaliser des versements sur votre assurance vie même après 8 ans. Et ces derniers bénéficieront eux aux aussi de la fiscalité réduite. Comme nous l’avons vu, le montant du versement aura néanmoins un impact sur la fiscalité dans le cas où vous dépassez l’abattement et que vous choisissiez le prélèvement forfaitaire unique (PFU).

> Assurance vie après 8 ans : rachat total ou partiel ?

Avec l’abattement annuel, il est plus intéressant de réaliser des rachats partiels. Après huit ans de détention, il est préférable de planifier les retraits sur votre contrat d’assurance vie. Dans l’idéal, votre rachat partiel doit vous permettre d’utiliser l’intégralité de votre abattement. De cette façon, vous pouvez retirer l’argent de votre assurance vie sans avoir à payer d’impôt sur les revenus générés.

En savoir plus pour votre épargne

Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Newsletter

Recevez l’actualité patrimoniale et financière décryptée par les experts du groupe Primonial

Suivez-nous