Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Publié le 18.10.2021

Financer son investissement immobilier

Pour financer votre investissement immobilier, il serait judicieux de réaliser un crédit immobilier. De cette façon vous pourrez profiter de l’effet de levier du crédit. Pour que votre projet soit accepté par la banque, vous devez vous assurer en amont que certains critères soient bien remplis. Passage en revue.

S’endetter pour financer l’acquisition du bien immobilier permet de profiter de l’effet de levier du crédit. Ce terme désigne l’utilisation de l’endettement pour augmenter sa capacité d’investissement. Pour cela, le coût du crédit doit rester inférieur aux bénéfices obtenus. Dans la période actuelle de taux d’intérêt historiquement bas, un investissement à crédit est une solution particulièrement attrayante.

Évaluer votre capacité de remboursement

Attention néanmoins, il faut être en mesure de rembourser la banque même si le locataire ne paie plus. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Nous vous invitons à vérifier vos capacités de remboursement avant de vous engager. En effet, si pour une raison ou une autre vous ne percevez pas les loyers de votre bien immobilier, vous devez être en mesure de pouvoir rembourser vous-même les mensualités de votre crédit.

Déterminer votre rendement brut et net

Cela n’est néanmoins pas suffisant. La banque voudra connaître votre estimation du rendement brut et net. Le rendement locatif d’un bien est calculé par le ratio entre le revenu brut que rapportera le logement par rapport à son prix d’achat et son prix de revient. Pour cela, vous devrez faire estimer la valeur locative de votre bien par un professionnel.


Le rendement net intègre les charges que vous aurez payé pour le bien immobilier. Pour vous faire une idée, les banques estiment généralement que ce montant est égal à 30 % de la valeur locative. Par exemple, pour un loyer de 1 000 euros par mois, le montant estimé de la valeur locative nette est de 700 euros. Vous l’aurez compris plus votre rendement net sera élevé plus votre banque soutiendra votre projet immobilier. C’est pour cela que le choix de votre bien immobilier est extrêmement important.


Cet article fait partie de notre dossier « Comment réussir son investissement immobilier ?»

En savoir plus

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.