Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 21h, et le samedi de 9h à 17h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Publié le 19.01.2021

Eclairage marchés, période du 4 au 15 janvier 2021

Pour mieux vous accompagner, nous avons décidé de vous partager de façon régulière notre sélection des principales informations économiques et notre analyse des marchés financiers sur la période du 4 au 15 janvier 2021.

Environnement économique : les dernières informations

  • La circulation du virus reste forte dans de nombreux pays, notamment du fait des nouvelles souches très contagieuses, et oblige à un renforcement des restrictions sanitaires. Le Royaume-Uni et les États-Unis sont particulièrement touchés et certains cas sont réapparus autour de Pékin pour la première fois depuis près de 8 mois.

  • La vaccination s’intensifie dans tous les pays et va conditionner la reprise de l’activité. Les prévisions de croissance pour les États-Unis et l’Europe son toujours au dessus de 4 %, avec une accélération à partir du 2e trimestre 2021, voire du 3e trimestre selon le succès des campagnes de vaccination.

  • L’emploi continue d’être très fragile aux États-Unis où les dernières statistiques indiquent une forte détérioration dans les secteurs de l’hôtellerie, des loisirs et de la restauration. Près d’un million de nouvelles demandes ont été déposées le 14 janvier, ce qui a surpris les prévisionnistes à la hausse.

Marchés financiers

  • La quinzaine passée se termine sur une note plutôt stable dans le sillage de la fin de l’année. L’indice des actions mondiales (MSCI World en USD) a gagné 0,96 % et les actions américaines ont aussi affiché une petite hausse sur leur indice phare, le S&P 500 (+ 0,36 % en USD). De son côté, le Nasdaq a reculé légèrement (- 0,63 % en USD) après une année 2020 record, les valeurs technologiques étant pénalisées par la récente hausse des taux à 10 ans américains. Les marchés actions de la zone euro ont quant à eux affiché une progression : + 2,24 % pour le Stoxx 600 et + 1,22 % pour le CAC40. Le gain le plus substantiel en Europe est à mettre au crédit du Royaume-Uni qui a rebondi de plus de 4 % suite à l’accord de fin d’année avec l’Union européenne et le renforcement de sa devise. D’un point de vue sectoriel, le début de l’année se caractérise par un rebond de certaines valeurs cycliques, telles que l’énergie et les matériaux qui progressent respectivement de 7,6 % et de 8,6 %. De l’autre côté du spectre, les secteurs défensifs comme l’alimentation et les biens de consommation courants baissent dans le sillage de la rotation sectorielle entrevue début novembre. Malgré la pénurie de vaccins qui affecte l’Europe, le secteur de la santé progresse de près de 5 % sur la période.

  • Les marchés émergents continuent leur insolente progression :les indices ont ainsi gagné plus de 5 % depuis le début de l’année (MSCI Emerging Markets en USD) entraînés par la forte hausse de la Chine (+ 5,50 % pour le MSCI China en USD). Cette dernière bénéficie d’une importante progression de son PIB au 4e trimestre 2020 (+ 6,50 %), bien au dessus du consensus. De manière générale, l’Asie conforte son attractivité en bénéficiant pleinement du rebond du commerce mondial qui se dessine depuis quelques semaines et de son efficacité en matière de lutte contre la Covid-19.

  • Pour la première fois depuis plus de 6 mois, le taux du 10 ans américain est repassé au dessus de la barre des 1 %, affichant même un plus haut à 1,14 % le 11 janvier. Cette hausse trouve sa justification dans un scénario de reflation qui semble se dessiner. Les États- Unis semblent mieux armés que l'Europe pour relancer l’économie, en acceptant que l’inflation repasse durablement au dessus de 2 % sans que la banque centrale américaine intervienne. Ainsi, les anticipations d’inflation reflétées par le taux 5 ans dans 5 ans atteignent actuellement 2,3 % aux États-Unis alors qu’en Europe elles ne dépassent pas 1,3 %.

  • Le recul du dollar américain contre l’euro a atteint près de 10 % au cours de l’année 2020 et les anticipations des investisseurs continuent d’être baissières. Cependant, l’écartement des taux Euro/USD, qui s’était singulièrement réduit depuis la baisse des taux américains en mars dernier, pourrait freiner cet affaiblissement, voire faire remonter le dollar.

  • Le plan de relance annoncé la semaine dernière par Joe Biden vise à lutter contre les effets récessifs de la crise sanitaire. Même si le montant dévoilé est légèrement en dessous des attentes, 1 900 milliards de dollars viennent s’ajouter aux 900 milliards votés les derniers jours de décembre par l’administration Trump. Au total, depuis le début de la pandémie, la relance budgétaire globale aux États-Unis atteint 4 000 milliards de dollars, soit 20 % du PIB. De plus, un plan de relance en faveur des infrastructures et de la transition énergétique devrait être voté dans les prochaines semaines, avec une enveloppe approchant les 1 000 milliards de dollars. Enfin, le plan de l’administration américaine vise également à remonter le salaire minimum de 7,25 dollars à 15 dollars et contribuer ainsi à la relance globale de l’économie par la consommation des ménages.

Achevé de rédiger le 19/01/2021.

Les articles publiés sur ce blog ont été rédigés par Primonial et ont un objectif exclusivement informatif. Ils n'ont pas vocation à être exhaustifs et gardent un caractère général. Par ailleurs, les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et sont susceptibles d’évoluer ultérieurement.

Ni les articles, ni les informations contenues dans ces derniers ne peuvent être considérés comme un conseil en investissement, une proposition d'investissement, une offre ou une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente d'un instrument financier ou de tout autre produit et support d'investissement.

Les informations d’ordre juridique et fiscal contenues dans ce document sont à jour au moment de sa parution et sont susceptibles d’être modifiées ultérieurement. Les simulations présentées ont été réalisées en fonction d’hypothèses financières et la réglementation en vigueur à ce jour, ces éléments sont susceptibles d’évoluer. Les informations contenues dans ce document ont été prises à des sources considérées comme fiables et à jour au moment de sa parution, cependant leur exactitude ne peut être garantie.

En savoir plus pour votre épargne

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.