Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 12h30, de 14h à 18h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Comment rester serein face aux turbulences des marchés ?

Face à des marchés financiers de nouveau volatils, les épargnants se retrouvent bien souvent désemparés. Un moyen pour en limiter les effets est de mettre en place une épargne programmée via un plan d’épargne en actions. Explications.

Histoire vraie

Epargne et volatilité, en tirer profit

Depuis quelques temps maintenant, les marchés financiers sont de nouveau volatiles, mais y a-t-il moyen de tirer profit de cette volatilité ?

Oui c'est vrai que le moins 15% du dernier trimestre 2018 puis le +15% du début d'année a pu déboussoler un peu plus l'épargnant. D’ailleurs, cette volatilité illustre la difficulté qu'il y a de savoir à quel moment investir. On constate historiquement que les épargnants vont avoir tendance à se positionner sur les marchés actions après avoir constaté de fortes hausses et parfois à revendre en baisse, voire au plus bas, parce qu'il capitule d'une certaine manière. Alors qu’il faudrait faire l'inverse.

Mais on sait que c'est compliqué et c'est la raison pour laquelle l'épargne programmée c'est un moyen pour ne pas investir à contre-courant.

Quel est le principe de l’épargne programmée ?

L'épargne programmée, c'est l'investissement progressif. L'avantage est que les effets de marchés financiers vous pouvoir être lissé.

Nous voulons dire par là que lorsque les marchés sont haussiers vous allez en bénéficier puisque la valeur de vos actifs monte. Mais lorsque les marchés sont baissiers c'est encore mieux, car d'une certaine manière vous allez profiter de la baisse pour acheter moins cher et proportionnellement avec la même somme vous allez acheter plus d'actions. Ce faisant vous baissez votre prix de revient et lorsque les marchés remontent il y a un effet de levier mais surtout l’épargne programmée, ça vous évite d'investir à un mauvais moment.

Il y a également cette question qui revient souvent : « Si j'étais rentré en 2000 au plus haut du CAC 40 à 7000 points. Aujourd'hui je perdrai 20%. »

Attention, il faut nuancer ces propos, car il est important de prendre en compte la notion du CAC avec les dividendes réinvestis. Par exemple, si l’on prend en compte les dividendes tous les ans, c'est 2 à 3 cent de rendement, on voit que l'on est plus haut.

Contrairement aux idées reçues, celui qui serait rentré en 2000 et qui aurait capté tous les ans les dividendes seraient gagnants aujourd'hui sauf que l'on voit que la volatilité reste très importante et que selon les points d'entrée on peut bénéficier de l'épargne programmée et bénéficier des points bas.

Pourquoi les épargnants Français n'ont pas ce réflexe de programmer ?

C’est surement du à l'appréhension des marchés financiers, ce sont les montagnes russes. Et puis, il y a aussi la méconnaissance de l'intérêt de cette formule sur cette classe d'actifs volatile parce que le principe de l'épargne programmée les Français le connaissent, puisque si l’on prend l'exemple du plan d'épargne logement c'est de l'épargne régulière, mais curieusement beaucoup moins nombreux sont les épargnants qui ont fait l'épargne programmée sur les actions alors qu'on a vu que cela avait du sens.

"Souplesse et simplicité"

Autre avantage cette solution, la souplesse et la simplicité, à l'inverse du plan d'épargne logement qui est un mode de fonctionnement assez.

S’agissant d'une stratégie d'épargne à long terme, ça a du sens de le faire sur un actif qui est volatile et d’utiliser des enveloppes de long terme, tel que le plan d'épargne en actions, l’assurance vie qui bénéficient d'une fiscalité allégée.

Pour être un épargnant moins stressé, il faut investir au fil de l'eau. Plutôt que la volatilité devienne anxiogène, il faut en faire un atout pour aller chercher de la performance à long terme. Pour conclure, il est préconisé de démarrer l’épargne programmée le plus tôt possible, dès l'entrée dans la vie active y compris sur des sommes minimes. Pour aller plus loin, dans le cas d'un investissement en une fois pourquoi pas ne pas compléter cet investissement avec de l'épargne programmée.

Emmanuel Faverjon

Directeur Régional Primonial Gestion Privée