Contactez-nous

Publié le 06.01.2023

Comment s’est répartie l’épargne des Français en 2022 ?

Après une légère baisse en 2021, le taux d’épargne des ménages français s’est envolé passant de 11 % à 16 %. Comme pendant la crise sanitaire de 2020, c’est l’épargne de précaution qui sort grande gagnante. Une récente étude de la Banque de France permet de déceler les grandes tendances. Explications.

Epargne français 2022

Au deuxième trimestre 2022, l’épargne des Français s’est envolée pour atteindre 53 milliards d’euros, contre 21,5 milliards d’euros un an plus tôt. Cette progression est d’autant plus impressionnante que l’année 2021 affichait déjà un taux d’épargne élevé. Comme depuis 2020 et la crise sanitaire, les Français ont réalisé une épargne de précaution en plaçant majoritairement leurs économies sur des livrets réglementés comme le livret A. La part des livrets réglementés dans le patrimoine financier des Français est ainsi passée de 19 % à 21 % en un an.

Une tendance qui devrait se confirmer sur la fin de l’année. Ainsi, les premières données couvrant les principaux placements financiers des ménages pour le troisième trimestre 2022 indiquent une hausse des flux de dépôts bancaires rémunérés (24,8 milliards d’euros, contre 9,1 milliards d’euros en 2021).



1- Livret A


Comme en 2020 et 2021, le livret A est le grand gagnant de cette année. Sur les 9 premiers mois de l’année, ce livret réglementé a affiché une collecte nette de 30,6 milliards d’euros. Si l’on intègre les données du Livret de développement durable et solidaire (LDDS), ce montant atteint même 53 milliards d’euros. Résultat, l’encours du Livret A et du LDDS a battu un nouveau record à près de 500 milliards d’euros en août 2022. Cette progression s’explique par la hausse des taux de rémunération des livrets réglementés. Alors que le taux du livret A n’était que de 0,5 % en février, il s’élève désormais à 2 % depuis août. Une tendance qui devrait se confirmer dans les prochains mois : son taux pourrait atteindre 3 % au 1er février.

2- L’assurance vie


Après le livret A, l’assurance vie est le placement qui a le plus collecté en 2022. Néanmoins, le bilan 2022 est mitigé pour l’assurance vie. En effet, si la collecte brute se maintient à des niveaux élevés, son poids dans l’épargne financière des Français diminue légèrement passant de 36 % à 34 %. En cause, la baisse de la valorisation des unités de compte en actions et la décollecte observée sur les fonds en euros qui pâtissent de la concurrence des livrets réglementés. Les supports en unités de compte (UC) résistent bien avec une collecte nette de 5,8 milliards d’euros au deuxième trimestre 2022.

3- Les actions


Au premier semestre 2022, le patrimoine financier des Français affiche un recul de près de 300 milliards d’euros. Cette baisse est due à la perte de valeur d’une partie des actifs détenus sous l’effet du repli des cours boursiers. Néanmoins, les ménages continuent d’acquérir des actions avec une collecte de 26,7 milliards d’euros au second trimestre 2022, contre 19,2 milliards d’euros un an plus tôt. Les placements en produits de fonds propres progressent également avec une collecte de 34 milliards d’euros au cours du deuxième trimestre 2022.

Cet article fait partie du dossier « En 2023, réveillez votre épargne ! »


Pour en savoir plus

Les articles publiés sur ce blog ont été rédigés par Primonial et ont un objectif exclusivement informatif. Ils n'ont pas vocation à être exhaustifs et gardent un caractère général. Par ailleurs, les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et sont susceptibles d’évoluer ultérieurement.

Ni les articles, ni les informations contenues dans ces derniers ne peuvent être considérés comme un conseil en investissement, une proposition d'investissement, une offre ou une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente d'un instrument financier ou de tout autre produit et support d'investissement.

Les informations d’ordre juridique et fiscal contenues dans ce document sont à jour au moment de sa parution et sont susceptibles d’être modifiées ultérieurement. Les simulations présentées ont été réalisées en fonction d’hypothèses financières et la réglementation en vigueur à ce jour, ces éléments sont susceptibles d’évoluer. Les informations contenues dans ce document ont été prises à des sources considérées comme fiables et à jour au moment de sa parution, cependant leur exactitude ne peut être garantie.


Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Newsletter

Recevez l’actualité patrimoniale et financière décryptée par les experts du groupe Primonial

Suivez-nous