Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Comment fonctionne le système français de retraite ?

Le système français de retraite est composé de trois niveaux : la retraite de base, la retraite complémentaires et la retraite supplémentaires. Ces derniers s’additionnent pour constituer vos revenus au moment de la retraite. Passage en revu et explication de ces trois dispositifs.

Les régimes de retraite de base

Il s’agit du premier niveau de la retraite obligatoire. À ce titre, ils constituent le fondement du système de retraite français. Ils concernent tous les travailleurs :

  • les salariés du privé,
  • les fonctionnaires,
  • les travailleurs non-salariés (professions libérales, artisans…)
  • et les salariés bénéficiant de régimes spéciaux (RATP, SNCF, EDF-GDF…).

En France, voici les principaux acteurs sur les régimes de base.

  • La Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV) qui couvre les salariés du privé. C’est aujourd’hui le régime de retraite le plus important.
  • Le service des Pensions de l'État, la CNRACL et le FSPOEIE qui s’occupent des fonctionnaires.
  • La sécurité sociale des indépendants pour les artisans, commerçants et industriels.
  • La Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) qui s’occupent, comme son nom l’indique, des professions libérales. Les sections professionnelles, comme le CRN pour les notaires ou le CARMF pour les médecins, gèrent les complémentaires voire les supplémentaires.
  • La Mutualité sociale agricole (MSA) qui couvre les salariés agricoles.

Le régime de retraite complémentaire

Le régime complémentaire constitue le deuxième niveau des régimes obligatoires. De ce fait, elle est également obligatoire. Par exemple, si vous êtes salarié, votre employeur prélève tous les mois une cotisation sur votre salaire brut. Il y ajoute à sa cotisation patronale et la verse à une caisse de retraite complémentaire. Ces cotisations vous ouvrent le droit à des points de retraite. Lorsque vous serez à la retraite, vous toucherez alors un revenu complémentaire à votre pension de base. Cette pension est égale à votre nombre de points multiplié par le prix du point en vigueur à cette date. La retraite complémentaire des salariés du secteur privé est gérée par l’Agirc-Arrco.

À savoir : Les deux régimes de retraite obligatoires fonctionnent sur le principe de répartition, c’est-à-dire que les cotisations versées aujourd’hui servent à payer immédiatement les retraites, tout en ouvrant aux actifs des droits pour leur future retraite. Ce système est donc fondé sur une solidarité entre les générations.

La retraite supplémentaire

Basé sur un système de capitalisation, la retraite supplémentaire peut être mise en place par une entreprise ou de manière individuelle par le biais de solutions d'épargne. Par exemple, le plan d’épargne retraite entreprise (PERE) comporte un volet obligatoire dont les versements sont exclusivement déductibles des salaires. Au contraire, le produit d’épargne retraite (PER) individuel permet la déduction des cotisations facultatives du revenu net global au titre de l'épargne retraite. Dans les deux cas, le plan d’épargne retraite permet aux individus de se constituer un capital pour sa retraite. Elle est destinée à s'ajouter en complément des précédents étages du système.

Découvrez l’application « Mon compte retraite »

Que vous veniez de commencer à travailler ou que vous soyez sur le point d’être à la retraite, découvrez "Mon compte retraite"

Cette application vous permet un accès rapide et sécurisé à vos informations retraite. « Mon compte retraite » intègre 35 régimes de traite. Une fois connecté, le tableau de bord vous permet de :

  • visualiser votre carrière, quelles que soient votre statut professionnel (fonctionnaire, salarié, indépendant…), et vos droits à la retraite (nombre de trimestres et de points cotisés),
  • accéder aux coordonnées des régimes auxquels vous avez cotisé
  • et simuler votre future retraite.

Les articles publiés sur ce blog ont été rédigés par Primonial et ont un objectif exclusivement informatif. Ils n'ont pas vocation à être exhaustifs et gardent un caractère général. Par ailleurs, les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et sont susceptibles d’évoluer ultérieurement.

Ni les articles, ni les informations contenues dans ces derniers ne peuvent être considérés comme un conseil en investissement, une proposition d'investissement, une offre ou une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente d'un instrument financier ou de tout autre produit et support d'investissement.

Les informations d’ordre juridique et fiscal contenues dans ce document sont à jour au moment de sa parution et sont susceptibles d’être modifiées ultérieurement. Les simulations présentées ont été réalisées en fonction d’hypothèses financières et la réglementation en vigueur à ce jour, ces éléments sont susceptibles d’évoluer. Les informations contenues dans ce document ont été prises à des sources considérées comme fiables et à jour au moment de sa parution, cependant leur exactitude ne peut être garantie.

En savoir plus pour votre retraite

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.