Contactez-nous

Par Primonial - Publié le 01.04.2022

Comment fonctionne l’investissement socialement responsable ?

Selon le GIEC, groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, il faudrait 6 000 milliards de dollars d’investissement chaque année pour limiter le réchauffement climatique à 2 °C. Face à cet enjeu majeur, les acteurs de la finance ont défini des règles pour encadrer le principe de l’investissement socialement responsable ou ISR. Mais de quoi parle-t-on exactement ?

Investissement socialement responsable

Les sociétés de gestion construisent des fonds en investissant dans des entreprises. Pour les choisir, elles les sélectionnent sur la base d’un ensemble de critères financiers dont leur performance financière. Désormais, dans le cadre de l'ISR, elles vont également prendre en compte des critères extra-financiers. Elles vont s’intéresser à la démarche de responsabilité sociale des entreprises, RSE, qui va être mesurée et qualifiée au travers des critères ESG.

Que sont les critères ESG ?

La déclinaison de cet acronyme ESG est Environnement pour le E, Social pour le S et gouvernance pour le G. Ces critères permettent de mesurer selon une pondération propre à chaque société de gestion la responsabilité des entreprises en termes d’environnement et d’approche sociale au niveau de l’entreprise mais aussi des parties prenantes comme les salariés, les partenaires, les collectivités, etc… La société de gestion va, en tenant compte des critères financiers et des critères ESG, définir les entreprises qu’ils pourront intégrer dans leur portefeuille.

Comment reconnaître les fonds ISR ?

Pour favoriser le développement d’une économie responsable, le gouvernement a mis en place en 2015 deux labels permettant d’identifier les fonds adoptant une démarche durable : le label ISR et le label Greenfin. Créé par le ministère de l’Économie et des Finances, le label ISR est attribué aux fonds investissant dans des entreprises aux pratiques responsables en matière environnementale, sociale et de gouvernance. Quant au Label Greenfin, créé par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, il est attribué aux fonds investissant dans l’économie verte. Si d’autres labels européens existent, l’Union européenne essaie actuellement de mettre en place une norme commune à tous pour gagner en cohérence et garantir des normes communes.

Fin 2021, l’encours de l’investissement responsable en France s’élevait, selon l’Association française de la gestion financière, à 1 861 milliards d’euros, contre 1 042 milliards d’euros en 2018.


L’ISR : un effet de mode ?

On pourrait en effet, mais on constate qu’il s’agit d’une vraie tendance de fond. Selon un sondage Ifop réalisé en 2021, 60 % des Français accordent de l’importance aux impacts environnementaux et sociaux dans leurs décisions de placements. Pourtant, 67 % des Français n’ont jamais entendu parler d’ISR et seulement 6 % des personnes interrogées indiquent s’être vu proposer de l’ISR par leur conseiller. Si dans le monde, le poids des encours ISR détenus par les particuliers est passé de 11% en 2012 à 30 % en 2018, la marge d’évolution est encore immense.

En conclusion, la prise en compte des critères extra-financiers, si elle est bien intégrée dans les processus de gestion, permet une meilleure compréhension des sociétés grâce à une analyse enrichie. Nous verrons dans le prochain épisode, comment il est possible d’investir de manière responsable et au travers de quelles classes d’actifs.


Pour en savoir plus

Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

Newsletter

Recevez l’actualité patrimoniale et financière décryptée par les experts du groupe Primonial

Suivez-nous