Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 21h, et le samedi de 9h à 17h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Comment donner du rendement à votre assurance vie ?

Avec un rendement annuel moyen attendu de 1,4 % en 2019 selon le cabinet d’analyse Facts & Figures, l’âge d’or des fonds en euros est derrière nous. Pour comparaison, il était de 1,8 % en 2018 et de 2,3 % en 2015, selon la Fédération française de l'assurance (FFA). Dans un tel environnement, quelle stratégie adopter ? Éléments de réponse.

L’âge d’or des fonds en euros est derrière nous.

L’érosion lente mais continue des taux des fonds en euros s’explique par la baisse des taux obligataires. En France, le taux de l'Obligation Assimilable du Trésor à 10 ans (OAT 10 ans) a même affiché des taux négatifs en 2019. Pour le moment, les assureurs s’appuient sur un stock d’obligations dont les plus anciennes sont encore rémunératrices. Une stratégie qui ne pourra pas durer éternellement puisque les assureurs sont actuellement amenés à souscrire de nouvelles obligations à taux négatif.

1 Source : le cabinet d’analyse de Facts & Figures.

Réfléchir à une nouvelle diversification

Pour garantir la pérennité des fonds en euros, les assureurs renforcent donc les restrictions sur les nouveaux versements en fixant par exemple un pourcentage minimum à investir en unités de compte2. Un véritable changement pour les épargnants pour l’assurance vie, puisque plus de 70 % des versements se font encore sur le fonds en euros.

Dans un tel environnement, il n’est plus possible de se contenter d’un fonds en euros. En 2018, le taux d’inflation en France était de 1,8 %. Autrement dit, avec le rendement moyen affiché par les fonds en euros cette année-là, vous auriez seulement maintenu votre pouvoir d’achat.

Un constat qui doit vous pousser à mieux analyser leurs contrats et à réfléchir à une diversification qui leur permettra d'aller (des s’orienter) sur des classes d'actifs offrant de meilleurs potentiels de rendement. Voici les trois étapes clés à suivre.

 2 Les unités de compte présentent un risque de perte en capital.

Regarder le taux du fonds en euros de votre contrat d'assurance vie

Aujourd'hui, il existe d'autres fonds en euros qui affichent un rendement potentiel supérieur. Parmi ces fonds euros « nouvelle génération », deux types de fonds se démarquent : ceux à dominante immobilière dont les perspectives de rendement sont issues de l’investissement de plus 50 % des avoirs dans des actifs immobiliers (tels des SCPI, SCI, OPCI) et ceux plus exposés aux marchés financiers en vue de dynamiser davantage le potentiel de rendement. Dans les deux cas, le capital investi est garanti.

Ces fonds innovants sont généralement associés à des règles d’investissement spécifiques. Ainsi, il n’est pas possible de placer tout son argent sur un fonds en euros. Les assureurs fixent un minimum d’investissement à réaliser sur les unités de compte. D’où l’importance d’être bien accompagné pour effectuer son allocation.

Profiter de la variété des unités de compte

Si les unités de compte ne garantissent pas votre capital, elles offrent des perspectives de rendement plus intéressantes. Elles vous permettent d’accéder à de nombreuses classes d’actifs comme les marchés financiers, l’immobilier avec les SCPI, les OPCI et les SCI, mais également le capital-investissement. De fait, les unités de compte proposées au sein des contrats d’assurance vie proposent des niveaux de risques et des potentiels de performances variés. Il est donc important de privilégier les contrats d’assurance vie avec une large gamme d’unités de compte afin de pouvoir répartir son investissement sur différentes classes d’actifs.

Choisir le bon mode de gestion pour votre assurance vie

Pour accompagner les épargnants dans la gestion de leurs unités de compte, les assureurs proposent différents modes de gestion. En fonction de votre profil, vous pouvez choisir :

  • La gestion libre : elle s’adresse aux épargnants aguerris qui disposent de clés de compréhension des mécanismes de l’assurance vie et des marchés financiers. Le client peut se faire accompagner par son conseiller et choisit librement les supports d’investissement de son contrat.

  • Le mandat d'arbitrage : en choisissant le mandat d’arbitrage (ou la gestion pilotée), le client confie la gestion d’une partie des supports d’investissement ou leur totalité à une société spécialisée dans la gestion d’actifs. Celle-ci se charge des arbitrages dans l’objectif d’optimiser le potentiel de rendement du contrat, en exécution d’un mandat qui définit les objectifs patrimoniaux et l’horizon de placement du client en accord avec son conseiller.

  • La gestion sous mandat : c’est un service haut de gamme par lequel le client délègue totalement la gestion de son contrat au gérant. Celui-ci a toute la latitude pour agir et organiser le portefeuille tout en respectant le cahier des charges défini avec lui en amont.

D’autres critères d’analyse doivent être prise en compte comme l’antériorité fiscale de votre contrat d'assurance vie, les performances espérées ainsi que le niveau de risque que vous êtes prêt à accepter ou encore les modalités d’arbitrage ou de rachat. Pour faire les meilleurs choix, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine.

Découvrez l'interview de notre expert

En savoir plus pour votre assurance vie

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.