Contactez-nous

Comment calculer le montant de son impôt sur le revenu ?

Déterminer le montant de son impôt sur le revenu peut vite se transformer en un parcours du combattant. Le barème de l'impôt sur le revenu qui sert au calcul de l'impôt, comporte en effet plusieurs tranches, chacune ayant un taux d'imposition différent. Retour sur les grandes étapes à suivre pour s’y retrouver.

1 - Le nombre de parts fiscales

Avant toute chose, il faut déterminer le nombre de parts de votre foyer fiscal. En effet, vous devrez divisez votre revenu net imposable par celui-ci. Voici les règles de base :

  • une personne célibataire qui vit seule est considéré comme un foyer fiscal comprenant une personne, soit une part fiscale
  • un couple marié ou pacsé représente un foyer fiscal comprenant deux personnes, soit deux parts fiscales
  • un couple en concubinage est considéré comme deux foyers distincts ; chaque foyer comporte donc une part fiscale

Il faut ensuite prendre en compte les enfants à charge. Le calcul des parts fiscales est la suivante :

  • un couple marié ou pacsé + 1 enfant à charge = 2,5 parts fiscales
  • un couple marié ou pacsé + 2 enfants à charge = 3 parts fiscales
  • à partir du 3ème enfant : 1 part par enfant supplémentaire

À savoir : les enfants à charge peuvent être les enfants légitimes, naturels, adoptifs et/ou recueillis au cours de leur minorité par le foyer. Attention, en cas de garde alternée, le nombre parts fiscales n’est pas le même.

2 - Le barème d’imposition

Le montant du revenu imposable est divisé par le nombre de parts du foyer fiscal. A ce résultat est appliqué le barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Barème progressif de l’impôt applicable aux revenus 2021

  • Inférieur à 10 084 euros > 0 % d'imposition
  • De 10 085 à 25 710 euros > 11 % d'imposition
  • De 25 711 à 73 516 euros > 30 % d'imposition
  • De 73 517 à 158 122 euros > 41 % d'imposition
  • Supérieur à 158 123 euros > 45 % d'imposition

À savoir : on parle de taux marginal d'imposition, pour désigner le taux maximum auquel est imposé un foyer fiscal. Cela ne veut néanmoins pas dire que tous les revenus seront imposés à ce taux.

3 - L’impôt sur le revenu

Vous devez maintenant multipliez le résultat obtenu par le nombre de parts du quotient familial que vous avez calculé lors de l’étape 1 pour obtenir le montant de l'impôt dû.

À savoir : les majorations du quotient familial pour les personnes à charges sont plafonnées. En 2021, cette demi-part ne peut aboutir à une réduction d’impôt supérieure à 1 570 €. Pour deux enfants, l’avantage est plafonné à 3 140 € du fait des 2 demi-parts.

Prenons maintenant deux exemples pour y voir plus clair.

Exemple 1 : Cas d’un célibataire au revenu net imposable de 52 000 €


  1. Le nombre de parts fiscales

  2. Pour un célibataire, le quotient familial est d'une part. Premièrement, il doit donc effectuer l’opération : 52 000 €/1 = 52 000 €.

  3. Le barème de l’impôt

  4. Pour le calcul de son impôt, il doit ensuite soumettre ce résultat au barème applicable aux revenus 2020 :

    • Tranche de revenu jusqu'à 10 064 € imposée à 0 % = 0 €
    • Tranche de revenu de 10 065 € à 25 659 € : soit 15 594 € imposée à 11 % : 15 595 € x 11 % = 1 715,34 €
    • Tranche de revenu de 25 660 € à 73 369 € imposée à 30 % : soit 26 340 € (obtenu en effectuant le calcul 52 000 - 25 660) x 30 % = 7 902 €.
  5. L’impôt sur le revenu

  6. Pour trouver l’impôt dont le célibataire devra s’acquitter sur ses revenus 2020, il reste à multiplier ce montant par le nombre de part de quotient familial du célibataire : 9 617,34 € x 1 = 9 617,34 €, arrondis à 9 617 €.


Exemple 2 : Cas d’un couple marié ou pacsé, deux enfants mineurs, au revenu net imposable de 74 000 €


  1. Le nombre de parts fiscales.

  2. Ce foyer fiscal dispose de 3 parts : 2 parts pour le couple et une demi-part pour chaque enfant. Le revenu net imposable de 74 000 € se divise donc par 3 = 24 666 €.

  3. Le barème de l’impôt

  4. Pour le calcul de leur impôt, ils doivent ensuite soumettre ce résultat au barème applicable aux revenus 2020 :

    • Tranche de revenu jusqu'à 10 064 € imposée à 0 % = 0 €
    • Tranche de revenu de 10 065 € à 25 659 € : soit 14 601 € (obtenu en faisant 24 666 – 10 065) imposée à 11 % : 14 601 € x 11 % = 1 606,1 €

    Le résultat total obtenu est donc égal à 0 + 1 606,1 = 1 606,1 €.

  5. L’impôt sur le revenu

  6. Pour trouver l’impôt dont le couple devra s’acquitter sur ses revenus 2020, il reste à multiplier ce montant par le nombre de part de quotient familial : 1 6 06,1 € x 3 = 4 818,3 € arrondis 4 818 €.

    Il reste à vérifier que ce couple ne dépasse pas le plafonnement du quotient familial. Pour cela, il faut calculer l’impôt sur le revenu que celui-ci aurait payé sans bénéficier de la part liée aux enfants, soit 10 236 €.

    L’avantage fiscal est de 5 418 € (10 236 €- 4 818 €) entre le calcul de l’impôt avec 3 parts et celui avec 2 parts, alors que cet avantage est plafonné à 3 134 € (1 567 € pour chaque enfant). L’impôt sur le revenu va être ainsi réhaussé de 2 284 €, passant ainsi de 4 818 € à 7 102 €.

Comment payer moins d’impôts ?

Attention, dans cet article, on ne prend pas en compte les éventuels crédit ou réduction d’impôt qui pourraient s’appliquer à votre situation. Pour savoir comment payer moins d’impôts et avoir une estimation encore plus précise de votre impôt sur le revenu, n’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers.

Les articles publiés sur ce blog ont été rédigés par Primonial et ont un objectif exclusivement informatif. Ils n'ont pas vocation à être exhaustifs et gardent un caractère général. Par ailleurs, les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et sont susceptibles d’évoluer ultérieurement.

Ni les articles, ni les informations contenues dans ces derniers ne peuvent être considérés comme un conseil en investissement, une proposition d'investissement, une offre ou une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente d'un instrument financier ou de tout autre produit et support d'investissement.

Les informations d’ordre juridique et fiscal contenues dans ce document sont à jour au moment de sa parution et sont susceptibles d’être modifiées ultérieurement. Les simulations présentées ont été réalisées en fonction d’hypothèses financières et la réglementation en vigueur à ce jour, ces éléments sont susceptibles d’évoluer. Les informations contenues dans ce document ont été prises à des sources considérées comme fiables et à jour au moment de sa parution, cependant leur exactitude ne peut être garantie.

En savoir plus pour votre épargne

Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

Newsletter

Recevez l’actualité patrimoniale et financière décryptée par les experts du groupe Primonial

Suivez-nous