Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Par Primonial

Hausse de la taxe foncière en 2022

De nombreux propriétaires découvrent que le montant de leur taxe foncière est en progression en 2022. Ceci s’explique par une forte inflation et un manque de rentrées d’argent dans les collectivités locales.

La taxe foncière de 2022 arrive à grand pas et nombreux sont ceux qui l’ont vu augmenter cette année. Selon le cabinet FSL, spécialiste de la fiscalité locale cité par Public Sénat, après avoir analysé des taux appliqués par 182 villes de plus de 40 000 habitants, l’augmentation moyenne de la taxe foncière est de 1,5 % en 2022. La hausse a notamment atteint 16 % à Marseille, 15,6 % à Tours et 12,6 % à Strasbourg.

Comment expliquer une telle progression ? Pour le calcul de la taxe foncière, l’inflation est l’indicateur de référence. Or, celle-ci bat des records cette année. Résultat, les valeurs locatives cadastrales servant de base au calcul de la taxe foncière ont été revalorisées de 3,4 %. Pour rappel, la valeur locative cadastrale correspond à un loyer annuel théorique que le propriétaire pourrait tirer du bien s’il était loué, diminuée d’un abattement de 50 %. Par ailleurs, les collectivités locales ont de moins en moins de rentrées d’argent à cause notamment de la suppression de la taxe d’habitation. Elles sont donc tentées d’en rebasculer une partie sur la taxe foncière.

Pour les particuliers qui n'ont pas recours au paiement dématérialisé, la date limite de paiement de la taxe foncière est fixée au 17 octobre. Quant à ceux qui paient en ligne, la limite est fixée au 22 octobre.


En savoir plus