Contactez-nous !

Egalement par téléphone au 0 800 881 888 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Par Primonial - Publié le 01.12.2021

Assurance vie : que faire face à la baisse des rendements des fonds en euros ?

Placement préféré des Français, l’assurance vie a longtemps pu profiter de fonds en euros attractifs. Mais depuis quelques années, le rendement annuel moyen des fonds en euros ne cesse de diminuer. Dans un tel contexte, quelle stratégie adopter. Eléments de réponse.

Le rendement annuel moyen des fonds en euros n’était que de 1,3 % en 2020 selon la Fédération Française de l’assurance. Pour comparaison, il était de, 1,8 % en 2018 et de 2,3 % en 2015. Et ce recul devrait se poursuivre en 2021. Selon le cabinet Facts & Figures, ce taux net moyen devrait atteindre 1 %. Cette baisse est d’autant plus forte que l’inflation est repartie à la hausse en 2021.

Des fonds en euros nouvelle génération

Face à une telle tendance, les assureurs doivent imaginer de nouvelles offres et habituer leurs clients à prendre une part de risque. Les épargnants sont en effet de plus en plus nombreux à analyser leurs contrats et à réfléchir à une nouvelle diversification qui leur permettra d’aller sur des classes d’actifs qui offriront de meilleurs rendements potentiels.

Le premier réflexe à avoir est d’analyser votre contrat d’assurance vie en regardant le taux du fonds en euros. En effet, aujourd’hui il existe d’autres fonds en euros qui performent le marché. On parle de fonds en euros « nouvelle génération ». En 2020, ces fonds ont affiché un rendement moyen de 2 %, contre 1,3 % pour l’ensemble du marché selon Les Échos.

Parmi ces fonds en euros « nouvelle génération », deux types de fonds se démarquent : ceux à dominante thématique (immobilière ou plus récemment infrastructure même) et ceux à dominante financière.


Les unités de compte

L’assurance vie permet également d’accéder, via les unités de compte, à une large gamme de supports. Certains contrats en comptabilisent plusieurs centaines. Ces dernières ne garantissent pas votre capital mais offrent des perspectives de rendement plus intéressantes.

Elles vous permettent d’accéder à de nombreuses classes d’actifs comme les marchés financiers, l’immobilier avec des SCPI, SCIou OPCI, et le capital-investissement. A vous de les choisir pour garder une cohérence et une diversification sur l’ensemble de vos placements. Par exemple, si vous avez un fonds nouvelle génération à dominante financière, vous pouvez choisir, en fonction de votre profil de risque, une unité de compte plus orientée vers l’immobilier ou encore le capital investissement.

Cet article fait partie de notre dossier « Où investir en 2022 ? »

En savoir plus

Votre avis nous intéresse

Un commentaire, une idée ou une question ? Partagez les avec nous !

Votre commentaire

Format .png, .jpg, .pdf

Si vous souhaitez être recontacté(e) suite à votre message, laissez nous votre adresse mail (optionnel).

* Champs obligatoire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.