Primonial

Rattacher un enfant à son foyer fiscal... ou pas ?

Le rattachement d’un enfant majeur au foyer fiscal de ses parents n’est pas toujours optimal en matière d’impôt sur les revenus. Alors, rattachement ou pension alimentaire ? Faites votre calcul !

 

Un enfant majeur peut être rattaché au foyer fiscal de ses parents jusqu’à son 21ème anniversaire ou jusqu’à son 25ème anniversaire s’il poursuit ses études. Les parents peuvent ainsi lisser leurs revenus imposables, le barème de l’impôt sur le revenu (IR) étant progressif pour chaque part du quotient familial. Les deux premiers enfants non mariés feront bénéficier le foyer fiscal d’une demi-part chacun et d’une part à compter du troisième enfant. Néanmoins, l’avantage fiscal procuré est plafonné à 1 500 € pour chaque demi-part (la moitié en cas de garde partagée).

 

Une autre alternative est possible : le versement d’une pension alimentaire, déductible du revenu imposable des parents (jusqu’à 5 698 € par an si l’enfant habite à l’extérieur). Dans ce cadre là, l’économie d’impôt sera fonction de la tranche marginale d’imposition des parents. Alors, quel gain maximal d’IR selon les situations familiales les plus fréquentes ? Les grandes lignes directrices sont les suivantes : 

 

En faveur du rattachement au foyer fiscal, nous trouverons les parents ayant au moins trois enfants et les parents isolés avec la charge exclusive d’au moins un enfant.

 

En faveur de la déduction d'une pension alimentaire :

  • les parents avec un ou deux enfants et dont la TMI est d’au moins 30 %,

  • les parents isolés avec un ou deux enfants en garde partagée et dont la TMI est de 41 % ou 45 %,

  • ou les parents dont l’enfant majeur a des revenus personnels.

Bien évidemment, chaque situation étant spécifique, il convient de vérifier précisément par une analyse chiffrée l’option la plus intéressante pour le contribuable avant de prendre une décision.

lire plus tard
Rattacher un enfant à son foyer fiscal... ou pas ?
envoyer
être rappelé
Nos conseillers sont à votre disposition.
Indiquez le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé (du lundi au vendredi de 9h à 19h).
Séléctionnez un jour :
Plage horaire :
Pour nous aider à éviter le spam, merci de répondre à la question suivante :

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles
contactez-nous
par téléphone

0 800 881 888
Du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h

Contactez-nous par e-mail
Pour nous aider à éviter le spam, merci de répondre à la question suivante :

* champs obligatoires
Accéder à votre espace :
J'accepte et je continue x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour nous permettre de vous fournir un contenu adapté à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation du site.

Vous trouverez ici plus d’informations au sujet de notre politique concernant les cookies.