Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 21h, et le samedi de 9h à 17h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement par Primonial. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez de droits relatifs aux données vous concernant (droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité, d'opposition et droit de ne pas faire l'objet d'un traitement automatisé). Vous pouvez également retirer votre consentement à tout moment. Pour exercer ces droits et pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8 rue du Général Foy - 75008 Paris. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Par Capital - Publié le 01.03.2021

Vous détenez des fonds, veillez à diversifier vers le résidentiel

Alors que le rendement servi par les immeubles de bureaux et les commerces a encore fléchi, de nouveaux supports proposent de miser sur les logements.

Plus de peut de que de mal ! Le rendement de 4,20% que, selon le spécialiste France SCPI, les sociétés civiles de placement immobilier ont en moyenne versé au titre de 2020 n’a en effet fléchi que de 0,3point sur un an. Preuve que leur parc bureaux et, dans une moindre mesure, de commerces, a pour l’heure résisté à la crise,et que les gérants ont su multiplier les mesures d’accompagnement. «Nous avons négocié au cas par cas, via une mensualisation des loyers, ou un paiement à terme échu. Ou encore des franchises, mais en rallongeant les baux», indique Sigrid Duhamel, présidente du directoire de BNP Paribas REIM France. Pas sûr toutefois que le pire soit passé. Il faudra donc vérifier que certaines SCPI ne méritent pas d’être cédées, tout en diversifiant sur de nouveaux fonds, qui parient sur le résidentiel.

Soyez sélectif avec les SCPI Tertiaires

Sans surprise, les SCPI dédiées aux magasins sont celles ayant le plus souffert des confinements successifs. « Le taux de recouvrement auprès de nos locataires commerçants a été de 85% en 2020, contre 98% pour les bureaux », indique Stéphanie Lacroix,directrice générale de Primonial REIM. Si des baisses de valeur ont été parfois enregistrées, notamment pour les galeries commerciales, les pieds d’immeuble ont mieux résisté. « Une grande partie d'entre eux sont occupés par des commerces alimentaires », explique Stéphanie Lacroix. En matière de bureaux, le choc est sûrement à venir, suite à la généralisation
du télétravail. «En partant d’une hypothèse de deux jours de télétravail par semaine, la baisse de la demande de surfaces ne devrait pas excéder 5 à 10% par rapport à la situation d’avant la crise, assure Sigrid Duhamel. Car l’emploi tertiaire va continuer à croître, et les normes sanitaires imposeront sans doute plus d’espace de travail par salarié.» En attendant, mieux vaudra se concentrer sur les SCPI investies dans des bâtiments aux normes énergétiques, et dont l’adresse est centrale. A l’image de Primopierre, Primonial, PF Grand Paris ou Perial.

Vérifiez que vous bénéficiez du crédit d'impôts

Les pertes enregistrées en novembre 2020 au près des locataires touchés parle second confinement seront en partie compensées : le gouvernement a en effet voté un crédit d’impôts spécifique, de 50% des loyers abandonnés lors de ce mois, dans le cas des entreprises comptant jusqu’à 250 salariés. «Et il atteint encore 33% pour celles employant de 250 à 5 000 personnes», rapporte Jean-Yves Charriau, avocat fiscaliste au cabinet Lacourte Raquin Tatar. En vertu de la transparence fiscale des SCPI, ce sont les porteurs de parts qui bénéficieront directement du crédit d’impôts, à l’été prochain. Charge à la société de gestion d’en indiquer le montant, à porter sur la déclaration. «Ce crédit pourrait aussi être octroyé, complètement ou en partie, courant 2022, dans les cas où le gérant n’a pas eu le temps d’acter tous les abandons de loyers avant fin 2020», ajoute Jean-Yves Charriau.