Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 21h, et le samedi de 9h à 17h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Faut-il quitter un ancien contrat d'assurance vie ?

Avec la baisse des fonds euros beaucoup d'épargnants se posent la question de savoir s'il est intéressant de se séparer ou non de leurs anciens contrats d'assurance vie. En effet, leurs fonds ont des des performances qui diminue d'année en année. Toutefois chaque situation est unique.

Faut-il racheter son ancien contrat d'assurance vie ?


Tout dépend de votre âge, de vos projets et bien sûr, de vos objectifs patrimoniaux. Le premier point à analyser est bien votre contrat lui-même. Et notamment s'il présente les symptômes suivants :

  • des frais de gestion trop élevés,
  • un fonds euros dont le rendement diminue chaque année,
  • un manque de transparence sur la gestion et les résultats. 

Alors vous devriez commencer à vous interroger.


Qu'en est-il de la fiscalité ?


Le rachat total d'un contrat d'assurance vie vous fait perdre les avantages fiscaux liés à l'ancienneté du contrat. Pour rappel, le taux de prélèvement libératoire sur les intérêts générés au bout de huit ans n'est plus que de 7,5 %. Cela dépendra de votre situation et de vos objectifs patrimoniaux :

  • générer des revenus complémentaires,
  • et/ou anticiper la transmission de votre patrimoine.

Au regard de ses objectifs, il conviendra :

  • d'analyser la date de souscription du contrat, avant ou après 1991,
  • À quel âge ? Avant ou après 70 ans,
  • Et enfin la date de versement des primes.

Néanmoins la fiscalité ne doit pas être le seul élément qui détermine de l'opportunité ou non de racheter un ancien contrat d'assurance vie.


Comment organiser le rachat d'un contrat d'assurance vie ?


L'idéal est de racheter son contrat d'assurance vie sur plusieurs années afin de bénéficier des abattements annuels sur les intérêts. Cet abattement est de 4 600 euros pour un célibataire et de 9 200 euros pour un couple. Le but est de sortir au terme de 8 ans en totale exonération sur les gains réalisés.


Comment en profiter pour améliorer le rendement ?


En fonction de l'âge du souscripteur, la première chose à faire est de se tourner vers des fonds euro plus dynamiques. Ensuite vous pouvez commencer à intégrer à votre contrat des unités de compte. Les assureurs disposent aujourd'hui d'une large gamme. Cela vous permettra de diversifier vos placements en accédant à d'autres classes d'actifs comme l'immobilier, via les SCPI, les OPCI, le capital-investissement ou les marchés financiers. Les unités de compte au sein des contrats d'assurance vie proposent des niveaux de risque et des potentiels de performance variés. Il faut penser à conserver un niveau de risque global du contrat adapté à chacun. Il conviendra de se rapprocher d'un conseiller en gestion de patrimoine afin de trouver le contrat d'assurance vie qui vous convient le mieux.

Découvrez "Comment donner du rendement à votre contrat d'assurance vie ?"

Retrouvez l'interview de notre expert en Ingénierie patrimoniale

Aller plus loin avec Primonial