Appelez nos conseillers

Renseignement, information, prise de rendez-vous : nos conseillers sont à votre écoute.

0 800 881 888

Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 9h à 12h30, de 14h à 18h.

Être rappelé

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions vous apporter la meilleure réponse possible.

Vos projets de vie et d'investissement sont importants : nous vous apporterons les réponses et conseils les plus adaptés.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Rendez-vous, information, renseignement : laissez-nous un message !

Nos conseillers sont à votre disposition. N'hésitez pas à expliciter votre demande pour que nous puissions la traiter au mieux.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de données personnelles.

*Champs obligatoires

Les informations personnelles recueillies feront l'objet d'un traitement. Conformément à la loi française n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et d'opposition relatif aux données le concernant. Pour exercer ces droits ou contacter le responsable des données personnelles pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire par email à DDP@primonial.fr ou par courrier à l'adresse Primonial - DDP – 6-8, rue du Général Foy, 75008 Paris. Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de données personnelles.

Épargne de précaution : livret A et plan B

Alors que son rendement est faible, le livret A continue d’afficher des collectes record. La garantie de ce placement ou sa disponibilité immédiate sont ses atouts. Mais, faut-il pour autant épargner ou conserver la totalité de son épargne sur le livret A ?

Le livret A un des produits d’épargne préférés des Français.

Avec 55 millions de comptes actifs, le livret A est, sans conteste, un des produits d’épargne préférés des Français. Année après année, son succès ne se dément pas. Entre janvier et août 2019, la collecte nette s’est élevée, selon la Caisse des dépôts, à 14,7 milliards d’euros, contre 11,3 milliards d’euros un an plus tôt sur la même période. Au total, l’encours du livret A s’élève à 295 milliards d’euros. Comment expliquer un tel succès ?


Une rémunération peu attractive

En période d’incertitude économique, le livret A rassure avec son rendement garanti et sa disponibilité immédiate. Pourtant, son taux de rémunération de 0,75 % , ne suffit même plus à couvrir l’inflation . En prenant en compte la hausse des prix, la rémunération réelle du livret A devient négative : - 0,35 %. Autrement dit, si le montant total de votre livret augmente, votre pouvoir d’achat, lui, diminue. Une tendance qui ne devrait pas changer. À partir du 1er février 2020, une nouvelle formule sera en effet appliquée pour en fixer la rémunération. Le rendement du livret A correspondra à la moyenne sur six mois du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme. Les taux d’intérêt négatifs enregistrés ces derniers mois vont donc peser sur la rémunération du livret A. Pour protéger les épargnants, le gouvernement a toutefois fixé un taux de rémunération plancher de 0,5%.


Épargne de précaution

Dans la stratégie patrimoniale d’un individu, le livret A doit donc surtout servir comme épargne de précaution. Comme son nom l’indique, cette épargne a pour objectif de faire face aux dépenses urgentes : une voiture qui tombe en panne ou de l’électroménager qui lâche par exemple. Mais comment déterminer le niveau de cette épargne de précaution ?

Cela dépend bien évidemment de votre style de vie et de vos revenus. Il n’y a donc pas de réponses justes… En revanche, en se posant la question : « quelle somme ai-je dû mobiliser au cours des 24 derniers mois en urgence ? ». On se rapproche de l’épargne de précaution réelle. En la majorant, pour tenir de compte de son niveau de sécurité psychologique, on obtient son épargne de précaution.

Que faire de la différence entre ce que vous détenez sur votre livret A (ou tout type de livret réglementé) et votre épargne de précaution ? Vous pouvez l’optimiser, l’objectif étant ici de générer une meilleure performance que celle de votre livret tout en gardant une liquidité en cas de besoin.


L’assurance vie, une alternative intéressante

L’assurance vie offre de nombreux avantages notamment en matière de rémunération, de fiscalité, de garantie en capital et de liquidité. Véritable couteau suisse de l’épargne, l’assurance vie est à même de répondre à vos objectifs patrimoniaux. Pour être sûr de faire le bon choix, le meilleur moyen est de se faire aider par un conseiller en gestion de patrimoine. En fonction de vos objectifs et de votre profil, il saura vous orienter vers les solutions les plus appropriées.

1- Rendement en vigueur au 1er octobre 2019.

2- Selon l’Insee, l’inflation s’est élevée à 1,6 % en 2018 en France.

C'est bien d'épargner sur un livret A ? How I met my CGP

En savoir plus pour votre patrimoine